Chroniques Livres

Infernal Devices #3 – La Princesse Mécanique de Cassandra Clare

Lien Amazon : La Princesse Mécanique
Lien Goodreads La Princesse Mécanique
Éditeur : Pocket Jeunesse
Prix : 18.15€
★★★★★

Résumé :
Tessa devrait être heureuse. N’est-elle pas sur le point de se marier ? Pourtant, alors qu’elle se prépare pour la cérémonie, l’étau se reserre autour des Chasseurs d’Ombres. Un nouveau démon est apparu, intiment lié au Magistère, l’homme qui a prévu de détruire les Chasseurs. Il ne lui manque plus qu’un seul élément pour parfaire son armée d’automates sans pitié : Tessa. Mais, avant de mettre la main sur elle, il devra affronter Will et Jem, prêts à tout pour protéger l’élue de leur coeur…
Mon avis : (risque de spoilers)
Je vis une véritable histoire d’amour avec Cassandra Clare. J’ai eu la chance de pouvoir la rencontrer à Londres lors de la promotion du film The Mortal Instruments, et elle a été adorable, du coup ça n’a fait qu’augmenter l’admiration que j’avais pour elle. Je suis fan de l’univers des chasseurs d’ombres depuis que j’ai lu le premier tome de la Cité des Ténèbres, même si je suis beaucoup moins fan de Clary, mais que j’adore le caractère de Jace. Comme vous le savez, moi et les personnages féminins principaux, on est pas toujours très potes.

Du coup, je me suis jeté sur ce préquel dès sa sortie française (et quelle déception en voyant le changement de couvertures… pour finalement y revenir au tome 2… BREF, merci les éditeurs, ma bibliothèque ne ressemble à rien !)

Ce troisième tome m’a transporté. Je ne l’ai lu qu’en une journée et demi (et j’ai du m’arrêter parce que je devais aller en cours…). Tessa est probablement un de mes personnages féminins préférés, elle est forte, son caractère est prononcé, et les deux relations qu’elle entretient avec Will et Jem… J’ai été incapable de faire un choix. Bien sûr, au début, j’étais Team Will, parce qu’il a le même humour que Jace, et qu’il est juste génial. Mais Jem est doux et touchant… et dans ce troisième tome, j’ai totalement compris que Tessa puisse être partagée entre les deux. Mais le fait qu’elle n’aille pas de l’un à l’autre, c’était formidable. Elle est honnête, et vraie.
Sans compter Cecily, Gabriel, Gideon, Charlotte et Henry… Tous les personnages ont une vraie personnalité et apportent un vrai plus à l’histoire. Même si l’histoire de Cecily m’a moins transporté que l’histoire de Will/Jem/Tessa, j’ai adoré la suivre.

L’épilogue était parfait, et c’est là qu’on se rend compte que Cassandra Clare pense à tout depuis le début, qu’elle avait déjà prévu la fin avant d’écrire les trois tomes.
Je suis passée par toute une palette d’émotions lors de ma lecture, toutes ces émotions que Cassandra Clare arrive si bien à nous faire ressentir à travers ses mots… J’ai même versé quelques petites larmes. Je suis très triste que cette trilogie soit terminée… Mais je ne suis pas vraiment sûre de vouloir voir une adaptation cinématographique, j’aurai peur que tout ce qui fait que j’aime cette saga n’apparaisse pas à l’écran.

Un commentaire sur “Infernal Devices #3 – La Princesse Mécanique de Cassandra Clare

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s