Chroniques Livres

Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi – Mathias Malzieu

Éditeur : Flammarion
Prix : 15€ (disponible en poche)
Note : ★★★☆☆

Résumé :
Mathias, un jeune homme d’une trentaine d’années, vient de perdre sa mère. Sur le parking de l’hôpital, il rencontre un géant qui l’aide à accepter de vivre malgré cette disparition et l’invite à un voyage fantastique dans le pays des morts. Cette évasion dans l’imaginaire lui permettra de passer d’un monde enfantin peuplé de super héros rassurants au monde plus cru et cruel des adultes. Dans la lignée d’un Tim Burton ou d’un Lewis Carroll, Mathias Malzieu signe ici un texte unique, à la fois conte d’initiation survolté et roman intimiste bouleversant. Un texte d’une force, d’une drôlerie et d’une poésie universelles, écrit parfois comme on peut crier sa douleur, ou l’envelopper dans le coton de ses rêves.

Mon avis :
Après avoir lu La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu, je n’ai pas hésité à me plonger dans ce « roman » quand je l’ai vu à la médiathèque. Je savais que ce serait une belle lecture. L’écriture de Mathias Malzieu est poétique, belle, difficile à décrire à ceux qui ne l’ont pas encore expérimentée. Le thème est difficile, et je me suis parfois reconnue dans le personnage principal. Je pense que toutes les personnes ayant vécu le décès d’un membre de leur famille proche pourront reconnaître certains passages, et la plume de Mathias Malzieu rend tout cela d’autant plus touchant.

Le fait d’allier l’aspect personnel du décès de sa mère, et l’aspect fantastique avec un géant  docteur en ombrologie… La combinaison des deux fonctionne plutôt bien. Sans cet aspect fantastique, je ne pense pas que l’écriture aurait suffit à me plonger dans l’histoire. On alterne les passages sombres avec les passages drôles, les passages tristes et les passages émouvants… Malgré tout, j’ai eu du mal à ne pas décrocher. Je ne suis pas familière à cet univers, je ne connais Mathias Malzieu qu’en tant qu’auteur, pas en tant que membre de Dionysos… Mais face à un tel sujet, il m’est difficile de critiquer, quand on voit combien cela lui semblait important, on sent qu’il était nécessaire pour lui d’en parler… à sa façon. J’ai trouvé des passages très longs, d’autres durs à lire.

C’est un roman intime, pudique, à l’univers très particulier qui ne pourra forcément pas plaire à tout le monde.

Un commentaire sur “Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi – Mathias Malzieu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s