Chroniques Livres

La Fille de Braises et de Ronces #1 de Rae Carson

Chez Robert Laffont dans la Collection R, Février 2012.
402 pages, 15€15.
Ma note : ★★★★☆

Résumé :
Le Destin l’a choisie, elle est l’Élue, qu’elle le veuille ou non.
Princesse d’Orovalle, Elisa est l’unique gardienne de la Pierre Sacrée. Bien qu’elle porte le joyau à son nombril, signe qu’elle a été choisie pour une destinée hors normes, Elisa a déçu les attentes de son peuple, qui ne voit en elle qu’une jeune fille paresseuse, inutile et enveloppée…
Le jour de ses seize ans, son père la marie à un souverain de vingt ans son aîné. Elisa commence alors une nouvelle existence loin des siens, dans un royaume de dunes menacé par un ennemi sanguinaire prêt à tout pour s’emparer de sa Pierre Sacrée.
Délaissée, humiliée, la princesse devra s’affirmer au milieu des intrigues de la cour, du grondement d’une guerre inévitable et des mirages de l’amour.
Il lui faudra puiser en elle le courage nécessaire à sa survie et à celle de son peuple. Accepter enfin d’être l’Élue de son propre destin.

Mon avis :
Ce premier tome est une excellente surprise ! L’idéal pour tous ceux qui veulent débuter avec la fantasy, cette trilogie est simple à aborder et les pages défilent sans que l’on s’en rende compte. L’héroïne, Elisa, change tellement de toutes les héroïnes que l’on peut rencontrer dans le genre young adult, et cela fait vraiment DU BIEN ! Elisa n’a rien de la princesse fragile ou de la jolie fille qui s’ignore, bien au contraire puisqu’au début de ce premier tome elle est obèse et ne pense qu’au plaisir de ses papilles et elle ne semble vraiment pas concernée par son rôle de future reine. Evidemment, Elisa perd du poids au cours de ce tome, ce que j’ai quand même trouvé dommage parce qu’une héroïne n’a pas besoin d’être mince pour être une héroïne et j’aurais bien aimé la voir réaliser toutes ses aventures telles qu’elle était physiquement au début du roman. Cela aurait pu être un bon moyen pour les lectrices en surpoids de s’identifier à elle, puisque finalement, le message c’est un peu qu’il faut perdre du poids et arrêter de manger net pour réussir… Malgré ce détail, Elisa est un personnage que l’on voit énormément évoluer au fil de ce premier tome, et sachant que c’est une trilogie j’ai hâte de découvrir son parcours lors des deux prochains tomes. Elle prend de l’assurance, devient une femme forte, reprend confiance en elle.
Ce premier tome est composé de trois parties, bien distinctes, qui apportent chacune une atmosphère qui lui est propre et son lot de rebondissements. On ne s’ennuie pas une seconde, il y a beaucoup d’action, on ne cesse d’apprendre des choses sur Elisa, son histoire et le rôle qu’elle doit jouer en tant qu’élue. J’ai également particulièrement aimé les personnages d’Humberto et de Ximena… L’écriture de Rae Carson est très fluide et très agréable, c’est un vrai plaisir de se plonger dans cet univers à la fois oriental et fantastique. J’ai vraiment hâte de découvrir les deux tomes suivants qui sont déjà dans ma PAL (et c’est une bonne chose, pour le coup).

Un commentaire sur “La Fille de Braises et de Ronces #1 de Rae Carson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s