Chroniques Livres

Ma Raison de Vivre #1 de Rebecca Donovan

Chez Pocket Jeunesse, mars 2015.
544 pages, 18€90.
Lien Amazon
Lien Goodreads
Ma note : ★★★★★

Résumé :
Emma a tout fait pour empêcher Evan d’entrer dans sa vie. Non pas parce qu’il la laisse indifférente, bien au contraire, mais parce que personne ne doit savoir. Savoir qui elle est vraiment, quelle est son histoire, et surtout, ce qui l’attend tous les soirs, quand elle rentre chez elle…

Mon avis :
Quel mystère autour de ce livre et qu’est-ce qu’il a fait parler de lui sur la blogosphère ! À force d’en entendre parler partout (en bien), j’ai finalement décidé de me laisser tenter bien que la perspective d’entamer une nouvelle trilogie ne me remplisse pas d’enthousiasme… Le problème quand on regarde des vidéos de booktubers et quand on traîne sur plein de blogs littéraires, c’est qu’on fini par deviner ce qu’il se passe dans les livres quand on en a beaucoup entendu parlé, même si les gens ont essayé de ne pas spoiler l’histoire. C’est ce qui m’est arrivé ici, avec ce premier tome de Ma Raison de Vivre. Emma est une jeune adolescente qui a perdu son père et dont sa mère, alcoolique (et accro à d’autres choses pas très recommandées), ne peut plus s’occuper d’elle. Elle se retrouve donc à vivre chez sa tante et son oncle, et c’est là que les ennuis commencent. Carol, sa tante, la déteste et lui fait bien comprendre : elle ne veut pas d’elle chez elle, elle n’a pas choisi de l’accueillir sous son toit et elle n’apprécie pas qu’elle lui ait été imposée. Emma se prend des coups, est interdite de sortie si ça ne concerne pas l’école… et le seul espoir qu’Emma a, c’est de pouvoir aller à l’université et d’obtenir une bourse. Sa vie est loin d’être facile et toute rose.

Cet aspect de l’histoire était plutôt intéressant, je trouve que c’est un sujet que l’on n’aborde pas énormément, et encore moins en littérature jeunes adultes. Malgré tout, j’ai trouvé que ce n’était pas poussé à fond. Quand Emma rencontre Evan, elle le repousse puis décide finalement de le laisser se rapprocher d’elle, parce qu’elle en a envie et n’a jamais laissé personne percer sa carapace à part sa meilleure amie. La romance entre Emma et Evan est toute mignonne, Evan est un personnage très construit (beaucoup plus qu’Emma, à mon humble avis) et j’ai forcément moi aussi succombé à son charme. Mais pendant cette romance, l’aspect maltraitance passe au second plan et c’est comme si on oubliait de quoi parlait ce livre à la base… J’ai trouvé ça un peu dommage.

Emma est un personnage qui m’a énervé, mais touché également. Elle ne veut rien dire sur sa tante pour protéger son cousin et sa cousine, ce que je peux comprendre, mais quand on voit ce qu’elle lui fait subir, à un moment personne ne peut supporter ça à longueur de journée… Et qui sait, si Carol est capable de lui infliger de tels supplices, qui dit qu’elle ne s’en prendra pas à ses enfants un jour ?  De plus, Carol devrait être contente qu’Emma envisage d’aller à l’université, puisqu’elle ne sera plus chez elle, mais non. Ce sont de petites choses qui m’ont fait tiquer pendant ma lecture. J’attends quand même de voir comment tout ça va évoluer dans les prochains tomes.

La fin, par contre, a rattrapé le tout et m’a vraiment faite sursauter, frissonner. J’ai peur de savoir ce qu’il va arriver à Emma dans les deux prochains tomes parce qu’il semble que rien ne puisse arrêter Carol… C’est un petit coup de coeur pour moi, j’avais deviné les grandes lignes de ce premier tome avant même de le lire, mais j’ai quand même passé un excellent moment et je n’ai pas réussi à le lâcher une fois lancée. Rebecca Donovan a une plume très délicate et très agréable à lire, on se plonge dans ce livre avec plaisir et on passe par toute une palette d’émotions.

Le second tome sort bientôt, ça tombe bien 😉

Un commentaire sur “Ma Raison de Vivre #1 de Rebecca Donovan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s