Chroniques Livres

Grave Mercy (His Fair Assassin, #1) de Robin LaFevers

Chez Andersen Press Ltd, juin 2012.
496 pages, 9€98.
Ma note : ★★★★★

Résumé :
Young, beautiful and deadly.
Trained as an assassin by the god of Death, Ismae is sent to the court of Brittany, where she finds herself underprepared – not only for the games of intrigue and treason, but for the impossible choices she must make. For how can she deliver Death’s vengeance upon a target who, against her will, has stolen her heart?
A dangerous romance full of intrigue, poison and ultimately finding one’s way.

Mon avis :
J’ai eu un peu de mal à me plonger dans ce livre, j’ai du m’y reprendre à plusieurs fois avant de vraiment accrocher et finalement je suis proche du coup de cœur. Robin LaFevers nous a concocté une histoire très originale pleine de rebondissements, menée par une héroïne forte et moderne. Que demander de plus ?

Nous suivons donc la jeune Ismae, qui fuit un mariage arrangé pour se retrouver dans un couvent qui sert Mortain. Les sœurs formées dans ce couvent servent ce dieu de la mort et sont des assassineuses. Ismae rejoint donc cet ordre et nous suivons d’abord sa formation, puis ses premières missions à la cour de la duchesse Anne, avant qu’elle ne soit couronnée reine de Bretagne.

Une fois qu’Ismae est arrivée à la cour, les événements s’enchaînent et j’ai enfin pu m’accrocher à la lecture. Le fait que le roman se déroule en Bretagne donne vraiment une originalité à l’histoire, c’est quelque chose que l’on ne voit pas souvent et que j’ai vraiment beaucoup apprécié, on ne peut s’empêcher de se sentir proche de cette histoire, simplement parce qu’elle se déroule en France et aborde des éléments de notre propre histoire. Les complots, la politique, les alliances… On retrouve de tout à la cour et Ismae est un peu perdue, elle qui a été enfermée dans un couvent pendant plusieurs années de formations. Elle s’allie alors à Duval, un homme loyal, fort et extrêmement proche de la duchesse. C’est un personnage que j’ai tout de suite adoré, déjà pour la relation qu’il construit avec Ismae, mais encore plus pour sa personnalité.

Le vrai point fort de ce roman est l’intrigue : je ne me suis pas ennuyée une seule seconde une fois lancée. Ce n’est pas un simple roman jeunes adultes, on y parle beaucoup de politique, de la guerre, de l’indépendance de la Bretagne… Tous ces aspects apportent une vraie base à l’histoire qui la rende d’autant plus agréable. Les personnages sont vraiment impliqués, et je pense que c’est ce qui les rend tellement attachants. L’association entre le fantastique grâce aux capacités développées par Ismae et le réalisme de l’intrigue avec les bases historiques fonctionne vraiment très bien. Je pense que ce livre peut plaire autant aux adultes qu’aux jeunes.

Ma seule déception se trouve dans les tomes suivants, puisque nous allons suivre deux autres jeunes recrues du couvent de Saint Mortain, et donc Ismae et Duval ne seront plus de la partie. J’espère vraiment qu’on aura droit à une petite apparition de ces personnages, ou que l’on aura au moins quelques nouvelles.

Un commentaire sur “Grave Mercy (His Fair Assassin, #1) de Robin LaFevers

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s