Chroniques Livres

Résistance (Night School, #4) de C.J. Daugherty

Chez Robert Laffont dans la Collection R, juin 2014.
414 pages, 17€90.
Ma note : ★★★★☆

Résumé :
Cimmeria représentait bien plus qu’une simple école pour Allie. L’académie était en effet l’unique refuge où elle se sentait vraiment à l’abri. Mais les temps ont changé, l’illusion s’est brisée en mille morceaux… Allie pourra-t-elle résister aux attaques de plus en plus violentes portées tant par les ennemis de l’extérieur que de l’intérieur ? D’autant qu’une toute autre épreuve l’attend dans ce chaos : choisir enfin qui de Carter ou de Sylvain mérite son amour et sa confiance…

Mon avis :
J’avais été légèrement déçue par le troisième tome, mais j’ai quand même décidé de continuer cette série : deux tomes restant, c’est largement faisable. D’autant plus que c’est une série qui se lit vraiment très rapidement, l’écriture de C.J. Daugherty est très agréable et très fluide, et mine de rien, j’avais déjà lu trois livres et j’ai quand même bien envie de découvrir le fin mot de cette saga.
Je suis plutôt contente d’avoir persévéré, puisque dans ce tome-ci, les choses avancent vraiment, du moins, c’est l’impression que j’en ai eu. J’ai eu l’impression que le roman était coupé en deux parties, l’aspect émotionnel avec Allie, et l’aspect de l’intrigue avec Cimmeria et Nathaniel. On apprend enfin qui est la fameuse taupe de l’école, celui/celle (vous ne croyez quand même pas que je vais vous dévoiler son identité !) qui donne des informations sur l’école et sur Allie à Nathaniel.

J’ai été très surprise par l’identité de cette taupe, je ne m’attendais pas à cette personne alors que d’habitude je suis plutôt du genre à me méfier de tout le monde dans ce genre d’histoire et à suspecter même les plus innocents. Pour le coup, ça a été une bonne/mauvaise surprise. C.J. Daugherty a vraiment bien mené la danse. Du point de vue de l’intrigue, on avance pas mal et je suis ravie de ce bon en avant : on bouge, on en apprend plus, on sort de Cimmeria, il y a enfin une tentative de négociation Allie et Nathaniel… Il se passe des tas de choses et j’ai eu du mal à me décrocher de ma lecture, c’était très prenant.

Après, il y a eu un gros point qui m’a énervée pendant toute ma lecture : c’est Allie. Elle fait la girouette et ça, ça a le don de m’énerver. Elle passe de Carter dans les premiers tomes à Sylvain, puis de Sylvain à Carter, puis finalement elle ne sait pas si c’est vraiment ce qu’elle veut, elle ne sait pas ce qu’elle ressent, Sylvain ? Carter ? Du coup, elle va de l’un à l’autre et j’ai trouvé ça 1) énervant, et 2) cruel de sa part vis à vis des garçons. J’ai toujours du mal avec les triangles amoureux et je dois dire que celui-ci m’a bien tapé sur le système. J’aime beaucoup les personnages de Sylvain et Carter, donc peu importe lequel elle choisira au final, je serais contente, mais Allie a vraiment eu le don de m’énerver dans ce tome.

J’ai enfin hâte de découvrir la fin de cette saga, surtout après la fin de ce quatrième tome qui m’a vraiment tenue en haleine !

Un commentaire sur “Résistance (Night School, #4) de C.J. Daugherty

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s