Rencontres

Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil 2015

Le voici le voilà, le compte-rendu de ma visite au Salon du livre de Montreuil ! Si vous me suivez sur Facebook ou Twitter ou Instagram ou Snapchat (je suis multifonctions), vous savez déjà que j’ai pas mal craqué sur les différents stands des éditeurs et que j’ai passé un super week-end.

SAMEDI

Je suis arrivée vers 9h30, entrée directe après la fouille du sac, du manteau et le détecteur de métaux. J’ai déambulé dans les allées et attéri sur le stand Bayard/Milan qui a été mon premier gros craquage. Joseph Delaney venait en dédicace ) 13h et je voulais acheter son nouveau roman : Arena 13. Je suis repartie avec deux autres livres et 50€ en moins… 😦 (je n’ai aucun self-control face aux livres).

Puis j’ai continué à traîner dans les allées jusqu’à 10h30 où je suis allée sur le stand des Editions Margot où la dédicace de l’album Facéties de Chats de Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe devait commencer à 11h. J’avais prévu le coup, au Salon du Livre j’étais arrivée pile à l’heure pour sa dédicace et je n’avais pas pu y accéder du coup, cette-fois-ci, pas question de le rater !

Il y avait déjà un peu de queue, mais c’est surtout après que ça s’est gâté. La priorité était donnée à ceux qui avait Facéties de Chats, les livres chez les autres éditeurs n’avaient pas le droit à de dessin mais juste à une dédicace (ce qui a fait un peu râler les gens, mais moi je comprends la démarche… L’éditeur privilégie les gens qui ont acheté le livre chez eux. Ça me paraît quand même logique.)

 

J’arrive donc devant Benjamin Lacombe (coeurs partout), lui tend mon livre et il me demande si je veux quelque chose de particulier. Je lui explique donc que dans le livre un chat s’appelle Ophélie, comme le mien, et que j’aimerais donc un dessin de celui-là. Il me demande si c’est aussi un chartreux, et on part dans une description détaillée de mon chat pour qu’il puisse me le dessiner en détails et le plus fidèlement possible ! C’est vraiment fascinant de le regarder dessiner, en quelques minutes il vous sort un dessin fantastique, alors que moi en quelque minutes je vous fait deux petits traits… Bref, le talent de cet homme n’est plus à prouver. Puis je passe à Sébastien Pérez qui me dédicace la page de garde et me rajoute un petit tampon, j’achète les badges sur le stands et je file.

La dédicace de Christelle Dabos prévue normalement à 12h sur le stand de Gallimard n’avait plus lieue, donc j’avais son livre avec moi pour rien :-(… (et il pèse lourd!), je suis donc partiz acheter d’autres livres. Puis 12h30 arrive, je file de nouveau sur le stand de Bayard pour la dédicace de Joseph Delaney et là, surprise, une queue de folie qui fait presque tout le tour du stand!! Ça ne me surprend pas, mais les gens derrière moi n’arrêtent pas de râler (décidément, j’ai le chic pour tomber sur les gens qui ne comprennent pas que dans un salon, faire la queue ça peut arriver). Finalement, la queue avance rapidement, Joseph signe très vite les livres et je fais dédicacer pour exemplaire du tome 1 de Epouvanteur que j’avais amené avec moi, et Arena 13 acheté le matin-même.

Je fais un dernier petit tour, pour voir si je n’ai raté aucun stand, et je passe devant celui de Didier Jeunesse où Tristan Koëgel est en dédicace avec une personne. J’achète donc Bluebird qui me faisait de l’oeil depuis sa sortie, et je fais la queue. Il me demande comment j’ai appris l’existence du livre, on discute un peu et il me dédicace mon livre en piquant les tampons de l’autre auteur également en dédicace. J’ai commencé à sentir la fatigue et surtout, le poids de mes sacs allait finir par me tuer (les sacs en papier c’est joli, mais ça coupe la circulation des mains…), donc je décide de rentrer et de garder des forces pour le lendemain. J’étais malade depuis une semaine, j’avais eu de la fièvre pendant la nuit du coup ce n’était pas la grande forme samedi, mais le dimanche s’est vraiment mieux déroulé 🙂

 

DIMANCHE

Deuxième jour, j’arrive à 9h20 mais pas de chance, aujourd’hui ça n’ouvre qu’à 10h (quand on ne se renseigne pas aussi…). Je retrouve Alexandra et ses collègues apprentis libraires à l’intérieur et file à la dédicace de Carina Rozenfeld et C.J. Daugherty sur le stand de Robert Laffont pendant qu’ils font un petit tour. Je passe assez rapidement, j’ai pu discuter du Feu Secret avec Carina, qui m’a confirmé qu’il n’y aurait que deux tomes parce que les séries à quinze tomes ce n’est pas son truc ni en tant qu’auteur ni en tant que lectrice, puis de Night School et du dernier tome que je n’ai pas encore lu avec C.J.. Je les avait déjà rencontré deux fois toutes les deux, et c’est toujours un vrai plaisir de les revoir !

Je file ensuite à la dédicace de Shannon Messenger sur le stand de Lumen au rez-de-chaussée, il n’y a que quatre personnes ce qui me réjouit parce que la veille, la queue était sans fin! Je passe tranquillement, on discute de Paris qu’elle connaît bien puisque ça fait sept fois qu’elle vient en vacances ici, elle me dédicace Let the Sky Fall, et elle me propose de faire une photo ce que j’accepte avec grand plaisir 🙂 Je retrouve tout le monde mais on décide de retourner au stand de Robert Laffont pour qu’ils puissent aussi avoir leurs dédicaces, ça nous permet de discuter et c’était vraiment très sympa. Puis juste après je passe devant le stand de MSK, où Clélie Avit est en dédicace. J’avais acheté le livre la veille et oublié de revenir pour le faire dédicacer (oui, c’est tout à fait mon genre) du coup j’en profite pendant qu’il n’y a personne. On discute du livre, de la fantasy et de mes étagères qui croulent sous les livres. C’est une auteure vraiment charmante et j’ai hâte de me plonger dans ce roman!

  

On achète quelques livres (encore, oups) au stand des Editions Soleil où l’on apprend que Joris Chamblain, l’illustrateur des Carnets de Cerise est en dédicace sur le stand des éditions Kennos. On file sur ce stand faire la queue pour nos dédicaces. Je n’avais pas le budget pour acheter les BD donc j’ai demandé un dessin sur une feuille que je glisserai dans la BD une fois que je l’aurai achetée, il a accepté alors qu’il n’a normalement pas le droit de le faire… Et je repars avec une jolie Cerise 😉
On fait ensuite notre petit tour, on passe de stand en stand. La prochaine dédicace est celle de Benjamin Lacombe (encore, oui) sur le stand des Editions Soleil et on prévoit d’y aller tôt pour pouvoir avoir une dédicace rapidement et ne pas trop faire la queue. On y va avec un heure d’avance et la queue est déjà bien longue… On s’installe par terre et profite de cette pause bien méritée.
On avance doucement, une fois le quota atteint, les membres du stand refusent les gens dans la file pour éviter que les gens ne fassent la queue pour rien, ce que je trouve vraiment super.

 

Quand je passe, je demande à Benjamin s’il peut me faire un petit hérisson, celui de ses illustrations d’Alice me fait juste craquer et il accepte (joie!). Il nous parle alors de la boutique Cocolico, un concept store qui va vendre des produits avec ses illustrations jusqu’en janvier. Alexandra fait sa dédicace, puis je décide de rentrer. Je suis vraiment crevée et j’aimerais me poser un peu tranquillement à la maison avant de reprendre le boulot le lendemain 😉

Bilan : pour une première fois au Salon de Montreuil, je suis ravie. J’ai passé deux jours extraordinaires, avec des auteurs vraiment très accessibles et agréables, j’ai pu faire toutes les séances de dédicaces que j’avais prévu et surtout, l’ambiance est au top ! Les allées sont très larges, on peut circuler sans difficulté et il n’y a pas de bousculades. C’est ce que je reproche le plus au Salon du livre de Paris, il est très difficile de circuler et de passer d’un stand à l’autre passée une certaine heure, alors que là, aucun problème. J’y retournerai l’année prochaine avec grand plaisir, j’ai déjà hâte d’y être 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s