Chroniques Livres

La fille tombée du ciel de Heidi W. Durrow

Chez Le Livre de Poche, mai 2013.
288 pages, 6€00.
Ma note : ★★★☆☆

Quatrième de couverture :
A onze ans, Rachel Morse, fille d’une mère danoise et d’un père GI noir américain, voit sa vie basculer : un drame dont elle est la seule survivante lui arrache sa famille.
Recueillie par sa grand-mère paternelle, une femme aussi aimante qu’intransigeante, Rachel découvre bientôt la difficulté d’être métisse dans une société qui donne trop d’importance à la couleur de peau. Des voix se mêlent à son récit pour dévoiler la véritable nature de la tragédie qui s’est déroulée, un triste jour d’été, sur un toit de Chicago. La plus vibrante d’entre elles est celle de Brick, un jeune voisin qui a assisté à sa chute et qui se retrouve, bien malgré lui, dépositaire du seul fragment de vérité susceptible de libérer Rachel des ombres de son passé.

Mon avis :
Tombée par hasard sur ce livre dans un magasin d’occasions, je me suis laissée tentée sans avoir entendu d’avis, que ce soit positif ou négatif. Je ressors de cette lecture sans être totalement convaincue, mais en ayant passé tout de même un bon moment.

La fille tombée du ciel, c’est Rachel Morse. Après le décès de sa mère, de son frère et de sa sœur, elle vient s’installer chez sa grand-mère. Rachel est en deuil, elle ne connaît pas très bien sa grand-mère qui ne comprend pas cette petite fille distante et différente… Rachel se pose des tas de questions, en plus d’avoir perdu sa famille, elle doit apprendre à refaire sa vie dans un nouvel environnement, avec de nouvelles personnes. De plus, Rachel est métisse et va souffrir de moqueries parce qu’elle n’est ni blanche, ni noire. Elle n’appartient à aucune communauté et les enfants de son âge vont se charger de lui faire comprendre qu’elle est seule face à eux. En parallèle de Rachel, nous suivons Brick, l’un de ses voisins qui a assisté à l’accident qui a coûté la vie à sa famille. Brick non plus n’a pas une vie facile, sa mère est alcoolique et dépressive et passe son temps avec de « nouveaux amis » dans la chambre à coucher… Brick passe son temps seul, lui aussi.
Ce roman aborde des sujets très fort et poignants et certaines scènes étaient vraiment émouvantes. On y parle de suicide, de meurtre, de dépression, d’amour, de sexe… C’est un roman assez court mais très dense et qui fait passer le lecteur par pas mal d’émotions. Je me suis beaucoup attachée à Rachel, elle essaye de grandir malgré ce qui lui est arrivé, elle veut oublier le passé même si cela reste difficile. Sa grand-mère lui mène la vie dure, elle ne la comprend pas.
J’ai trouvé la fin un peu précipitée et les chapitres sur Brick, bien que touchants également, en décalage par rapport à la vie de Rachel. Bien que les deux enfants soient liés, je n’ai pas vraiment compris où voulait en venir l’auteure en nous montrant les vies de ces deux enfants. Brick est lié à l’enquête concernant l’accident de la famille de Rachel qui est tombée du toit, est-ce un accident ou quelqu’un les a t-il poussés ?

Un commentaire sur “La fille tombée du ciel de Heidi W. Durrow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s