Chroniques Livres

Pinocchio de Carlo Collodio et Jérémie Almanza

Chez les Editions Soleil dans la collection Métamorphose, octobre 2015.
216 pages, 29€95.
Ma note : ★★★★☆

Quatrième de couverture :
Un monument de la littérature italienne, illustré entre légèreté et noirceur par Jérémie Almanza. Deuxième livre le plus vendu en Italie au XXe siècle après La Divine Comédie de Dante Alighieri, Pinocchio est un monument de la littérature italienne. Il nous est naturel de penser que Pinocchio a toujours existé, on ne s’imagine pas en effet un monde sans Pinocchio. Cette très belle édition inédite traduite par Nathalie Castagne propose une immersion dans un imaginaire où la dualité est mise à l’honneur par l’illustrateur, Jérémie Almanza : personnages cartoonesques et véritables monstres, décors enchanteurs et environnements délétères… Son souhait, faire se côtoyer légèreté et noirceur. Au cœur de l’Italie, Geppetto vieillard solitaire fabrique accidentellement dans un morceau de bois un pantin extraordinaire capable de parler, et dont le nez s’allonge à chaque mensonge… Il l’appelle Pinocchio.

Mon avis :
Je n’avais jamais lu la véritable histoire de Pinocchio, c’était l’occasion rêvée de la découvrir en compagnie des magnifiques illustrations de Jérémie Almanza qui accompagnent le texte de Carlo Collodi. Pinocchio est une histoire très sombre mais ponctuée de notes d’espoir et de rencontres formidables, notre petit héros passe par des tas d’aventures que les dessins ont su retranscrire avec brio. J’ai adoré l’histoire que j’ai découvert réellement dans son intégralité pour la toute première fois, nous sommes bien loin du film de Disney que j’ai vu petite (et qui m’a traumatisée). Les dessins ont le pouvoir d’emmener le texte encore plus loin et de nous entraîner au fil des pages.
Pinocchio est un enfant naïf qui s’embarque au fil des pages dans des aventures pas toujours très honnêtes, embarqué par des personnages qui n’ont pas toujours les meilleures intentions. Mais Pinocchio ne se laisse jamais abattre, il continue d’avancer encore et toujours, à se sortir des mauvais pas avec courage et ruse. Cet ouvrage est rempli de bonne humeur malgré tout, et d’une très belle philosophie.

Cet ouvrage est sublime, les dessins à mi-chemin entre cartoon et aquarelle sont fabuleux et collent parfaitement à l’ambiance de l’histoire, au côté sombre de la vie de Pinocchio et à toutes les aventures qu’il traverse, chaque entête de chapitre est différent et le travail apporté à la mise en page est incroyable.

Les amoureux des beaux livres, qu’ils apprécient ou non l’histoire de Pinocchio apprécieront sans aucun doute ce livre.

Je vous présente quelques illustrations :

Un commentaire sur “Pinocchio de Carlo Collodio et Jérémie Almanza

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s