Chroniques Livres

Ma raison de respirer (Ma Raison de Vivre #3) de Rebecca Donovan

Chez Pocket Jeunesse, mai 2016.
576 pages, 18€90.
Ma note : ★★★★☆

Quatrième de couverture :
Deux ans après avoir brisé le cœur d’Evan, Emma ne parvient pas à l’effacer de sa mémoire. Quand un carton plein de souvenirs resurgit, l’armure d’Emma se fissure. Toutes ses émotions passées reviennent l’assaillir. Pour oublier, elle devient accroc à l’adrénaline. Soirées, alcool, garçons : rien ne semble pouvoir combler ce vide qui la consume. Jusqu’à un rencontre décisive, qui bouleversera toutes ses certitudes…

Mon avis :
Ce troisième tome est la conclusion d’une trilogie qui m’a happé dès les premières pages, j’en attendais beaucoup et même si le personnage d’Emma a su m’énerver comme jamais, c’est une conclusion très satisfaisante et je suis ravie d’avoir pu retrouver les personnages de Rebecca Donovan dans ce troisième tome où nous les retrouvons plus murs. Le premier tome était poignant, Emma devait faire face à une maltraitance quotidienne lorsqu’elle habitait chez sa tante et refusait de se laisser approcher par qui que ce soit, en dehors de sa meilleure amie. Jusqu’à l’arrivée d’Evan… La romance était adorable, installée toute en douceur pour éviter qu’Emma ne prenne la fuite. Le second tome, quant à lui, mettait Emma dans une nouvelle situation : elle devait retourner vivre chez sa mère, alcoolique, et rencontrait Jonathan, qui ne la laissait pas indifférente. Le deuxième tome s’arrêtait sur un événement choquant, la mettant en scène avec Jonathan, et elle décidait de quitter Evan pour le « protéger ».

Nous retrouvons Emma deux ans après, dans ce troisième tome, alors qu’elle est à l’université. Elle habite en colocation, sa meilleure amie suit ses études en France. Ce nouvel environnement permet l’arrivée de nouveaux personnages : les colocataires d’Emma, qui sont certes des personnages secondaires mais qui ont le mérite de faire bouger un peu les choses et de faire sortir Emma de sa zone de confort. Elle vit sa vie tranquillement, solitaire, la tête baissée dans ses bouquins, la plupart du temps à la bibliothèque. Elle va devoir faire face à ses souvenirs, et pour continuer de se sentir vivante, elle va devenir accro à l’adrénaline et faire des choix que j’ai trouvé plus stupides les uns que les autres. Même si j’adore le personnage d’Emma, je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir envie de la secouer pour lui remettre les idées en place. Ses amis non plus ne parvenaient pas à lui faire prendre conscience de son comportement, et ça m’a exaspéré. Jusqu’au retour d’Evan à 1/3 du livre… Emma est en vacances et va devoir cotoyer son ex-petit-ami parfait.

Malgré le personnage d’Emma qui méritait une bonne claque pour lui faire comprendre qu’elle faisait n’importe quoi, j’ai adoré ce troisième tome qui se lit toujours aussi rapidement que les deux premiers grâce à l’écriture de Rebecca Donovan et la façon dont elle construit son histoire. Nous avons toujours envie d’en savoir plus, de découvrir ce que nous réserve le chapitre suivant. Les personnages sont toujours aussi attachants, même Emma qui reste une jeune femme sensible et marquée par ce qui lui est arrivé dans les deux tomes précédents. C’est une excellente conclusion à la trilogie.

Un commentaire sur “Ma raison de respirer (Ma Raison de Vivre #3) de Rebecca Donovan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s