Bilan

Bilan – Juillet 2016

Le mois de juillet 2016 marquait le début de mes vacances d’été, et qui dit vacances, dit forcément plus de temps pour se poser et bouquiner ! J’ai donc amélioré mon score de juin, en passant à 16 lectures tous genre confondus. J’ai également (enfin !) terminé plusieurs sagas qui attendaient sagement dans ma PAL que je daigne les terminer, j’avance doucement dans mes challenges 2016 ! J’ai donc lu au total 16 livres, dont 11 romans, 4 mangas et 1 bande dessinée. Ce qui fait un total de 5172 pages.

Le garçon au sommet de la montagne Une vie entre deux océans Axolot

Le garçon au sommet de la montagne est un roman historique jeunesse qui nous présente Pierrot, jeune garçon orphelin qui va se retrouver embarquer dans les Alpes bavaroises auprès de sa tante qui travaille comme gouvernante dans la résidence secondaire d’Hitler. Le petit garçon va grandir entouré de la doctrine nazie et évoluer, mais pas forcément comme on le souhaiterait. Un roman poignant que j’ai adoré, tout comme Le garçon au pyjama rayé. John Boyne sait définitivement aborder les sujets sensibles pour la jeunesse.
Une vie entre deux océans sera bientôt au cinéma, il était temps que je lise l’oeuvre originale. Nous suivons Isabel et Tom, un couple gardien de phare qui vit seul sur une île parce qu’ils ne parviennent pas à avoir d’enfant. Quand un bateau s’échoue sur l’île, avec à son bord un homme mort et un bébé qui lui est en vie, Isabel le perçoit comme un signe et supplie Tom de garder l’enfant, de prétendre qu’il est le leur. Mais voilà que la vie et la vérité les rattrape, au bout de quelques années, puisque la famille de l’enfant ré-apparaît, accompagné de la culpabilité de Tom. Un roman magnifique qui nous décrit la vie du couple avec beaucoup de tendresse, on passe par un tas d’émotions et d’événements. Le roman se déroule sur plusieurs décennies et j’ai pris un vrai plaisir à suivre Isabel et Tom pendant cette parcelle de vie, un vrai coup de coeur.
Axolot, premier volume, est une bande dessinée au format un peu particulier puisqu’elle est l’oeuvre commune de plusieurs dessinateurs et illustrateurs, qui se sont regroupés autour d’un thème commun : les histoires extraordinaires. On en apprend plus sur notre monde, des petites anecdotes sur la nature, des histoires drôles mais vraies sur des hommes et des femmes… Un très bon moment de lecture.

Ma Raison de Respirer (Ma Raison de Vivre, #3) Une bouche sans personne Les Quatre Filles Du Docteur March

Ma Raison de Respirer est le troisième et dernier tome de la série Breathing de Rebecca Donovan. Ce troisième tome n’était pas à la hauteur du premier, mais meilleur que le second. Nous retrouvons Emma après sa rupture avec Evan, alors qu’elle est à l’université et qu’elle devient accro à l’adrénaline, la seule chose qui lui fasse oublier la douleur de ses souvenirs le temps de quelques secondes, mais le destin va décider de les réunir à nouveau le temps d’un été. Un bon tome qui conclut la série.
Une bouche sans personne de Gilles Marchand nous raconte l’histoire d’un homme, un comptable, défiguré et qui se cache derrière une collection d’écharpe. Après que son visage ait été dévoilé, il va devoir raconter sa vie et les souvenirs de son grand-père à ses amis, qui cherchent à le connaître un peu mieux. Le quotidien de cet homme se teinte alors de merveilleux, les souvenirs de ce grand-père venant animer sa routine. Un magnifique roman à la fois touchant et drôle, que j’ai absolument adoré !
Les quatre filles du Docteur March est un roman dont on connaît tous l’histoire dans les grandes lignes, mais j’ai été ravie de me plonger pleinement dans cette découverte et cette lecture. Ce classique de la littérature jeunesse est un magnifique roman qui nous peint le quotidien des femmes pendant la guerre de Sécession, et même si le tout manque parfois d’action, les personnages sont tous extrêmement attachants.

Après toi La Cité des Âmes Perdues (The Mortal Instruments, #5) Fin de partie (Night School, #5)

Après toi de Jojo Moyes, est la suite d’Avant toi, ce livre qui avait été un merveilleux coup de coeur et une claque livresque. Dans ce tome, rien à voir avec les émotions ressenties pendant Avant toi, mais nous retrouvons Lou quelques années après la disparition de Will, alors qu’elle fait le bilan sur sa vie : elle travaille dans le bar d’un aéroport, vit dans un appartement qui ne lui plaît pas, n’est pas vraiment heureuse. Jusqu’à ce qu’une personne sonne à sa porte. Un roman que j’ai trouvé légèrement en dessous du premier tome, mais retrouver Lou, l’âme de Will et tous les autres personnages d’avant toi m’a vraiment fait énormément de bien et j’ai été ravie de découvrir ces nouvelles aventures.
Le cinquième tome de la Cité des Ténèbres marque ma reprise de la série, qui attend que je la termine depuis bien trop longtemps. Après la disparition de Jace et Sébastien, toute la petite troupe est partie à sa recherche. Clary est désespérée et quand elle parvient enfin à le retrouver, elle se rend compte que Jace n’est plus celui qu’elle aime et qu’elle connaît, il a changé au contact de Sébastien et il va leur falloir trouver une solution. Un très bon tome rempli de rebondissements et de révélations, c’est un vrai plaisir de retrouver les personnages après avoir fait une longue pause.
Le dernier tome de Night School de C.J. Daugherty marque la fin de la saga, Carter a disparu et tout Cimeria est sur les dents, surtout Allie. Toute l’école s’organise pour l’affrontement final qui les mettra face à Nathaniel. Il leur faudra récupérer Carter et sauver Carter. J’avais de la peine en terminant ce livre parce que c’est la fin de Night School, mais la fin n’est pas complètement fermée et nous laisse entrevoir une suite pour les personnages. Même si C.J. Daugherty décide de ne jamais écrire la suite, nous pouvons l’imaginer et les personnages continuent à vivre par eux-même. Une excellente conclusion, un tome où l’on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Avant que naisse la forêt Qu'importe l'éternité (Revenants, #3) Le Printemps du loup

Avant que naisse la forêt de Jérome Chantreau nous présente Albert, qui retourne dans la demeure familiale au cœur d’une somptueuse forêt lors du décès de sa mère pour s’occuper de son enterrement. Il prévoit de n’y passer que quelques jours, le temps de ranger quelques affaires, de choisir la musique pour la cérémonie… Mais la forêt l’obsède, elle lui parle et lui rappelle des tas de souvenirs, tout comme la maison. Ce retour dans la demeure familiale est un vrai retour aux sources pour Albert, hanté par son passé, les secrets et les souvenirs. Un roman parfois un peu lent mais absolument magnifique grâce à l’écriture de Jérôme Chantreau.
Qu’importe l’éternité de Amy Plum est le troisième et dernier tome de la série des Revenants. Vincent a disparu et seul son esprit parvient encore à rentrer en contact avec Kate de temps en temps, il est pris en otage par Violet, qui veut s’emparer de son âme et le contrôler. Kate est dans tous ses états, et s’associe avec les autres revenants pour tenter de sauver Vincent. Un bon tome, j’avais un peu tarder à le lire alors il a fallu que je me remette dans le bain, mais les éléments reviennent très vite en tête et Kate et Vincent forment toujours un aussi joli couple. Une très belle aventure qui s’achève.
Le Printemps du Loup d’Andrea Molesini se déroule en 1945, nous suivons le jeune Pietro âgé de dix ans, orphelin. Accompagné de son meilleur ami, de deux vieilles soeurs juives et d’une jeune religieuse, ils vont fuir les nazis à leur poursuite. Le roman alterne les chapitres du point de vue de Pietro et les chapitres du point de vue de la jeune religieuse, Elvira, qui sont en fait des parties de son journal intime. L’intrigue me tentait énormément mais l’alternance des chapitres et la narration m’ont perdu en cours de route et j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire tant les deux styles d’écritures représentant les personnages étaient différents…

A Silent Voice 1 (A Silent Voice, #1) A Silent Voice 2 (A Silent Voice, #2) A Silent Voice 3 (A Silent Voice #3)

Les trois premiers volumes d’A Silent Voice m’ont complètement charmée. J’ai découvert l’histoire de cette jeune fille sourde et de son camarade de classe, qui n’avait rien d’un camarade au premier abord. D’abord harcelée par ce jeune garçon, ils vont ensuite se retrouver quand il comprend le tord qu’il a pu lui causer et qu’il tient à s’excuser. Les deux jeunes gens vont se rapprocher, devenir amis… voir plus. Une très jolie histoire qui fait réfléchir sur le harcèlement scolaire, les difficultés d’intégration des personnes avec des handicaps, grâce à des personnages très attachants qui évoluent énormément au fil des volumes.

Un quatrième volume d‘Orange qui m’a moins charmé que les trois premiers, j’ai trouvé que l’histoire avançait moins vite et que nous tournions un peu en rond. J’ai cependant hâte de découvrir le cinquième tome, qui est aussi le dernier de la série (du moins, je crois) et enfin découvrir comment va se terminer cette histoire.

Mes achats de juillet :
– Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher
– Am Stram Gram de M.J. Alridge
– Until the beginning d’Amy Plum
– Paperweight de Meg Haston
– The Princess in the Opal Mask de Jenny Lundquist
– Axolot #1
– Le garçon au sommet de la montagne de John Boyne
– Artifices et Arbalètes (Le Pensionnat de Mlle Géraldine #4) de Gail Carriger
Mes lectures en cours :
Harry Potter and the Cursed Child (Harry Potter, #8) The Girl of Ink and Stars

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s