Bilan

Bilan – Août 2016

Mon mois d’août a été marqué par le début du travail en librairie pour mon apprentissage de deux ans et la préparation de la rentrée et de mes cours de BP Libraire qui commençaient le 5 septembre. Il a fallu que je trouve le bon rythme pour allier travail, transports en commun, lectures et tout le reste (parce que ma vie ne se résume pas à ça, heureusement !). Ces premières semaines de travail ont été épuisantes mais tellement enrichissantes et géniales, je suis vraiment ravie d’entamer cette formation !

En août, j’ai donc lu 11 livres dont 8 romans, 1 album, 1 pièce de théâtre et 1 recueil de nouvelles. Cela me fait un total de 3993 pages lues.

Le silence de Grey House Les intrus Le Club des Mauvais Jours (Lady Helen, #1)

Le Silence de Grey House de Deanna Raybourn est un premier tome dont la suite n’a pas encore été publiée en France (coucou Milady, ceci est un message subliminal…). J’ai absolument adoré ce roman qui m’a accompagné pendant mes quelques jours de vacances à Amsterdam. Malgré une publication chez Milady Romance, la romance n’est absolument pas au premier plan et le roman tourne autour d’une enquête : après le décès de son époux, un détective privé du nom de Nicholas Brisbane vient voir Lady Julia pour lui laisser entendre que son époux aurait pu être assassiné. Ils vont donc s’associer pour tenter de découvrir le coupable.
Les Intrus de Lauren Oliver est un roman sur une famille, sur une maison et sur des âmes coincées dans cette maison. Chaque chapitre nous raconte un peu plus l’histoire de chaque personnage, les vivants comme les morts et la façon dont ils se sont retrouvés dans cette maison. C’est un roman passionnant que j’ai trouvé excellent, la mythologie des fantômes est entièrement revisitée et si cela peut vous rassurer, il ne s’agit absolument pas d’horreur. Lauren Oliver construit sa propre histoire de fantôme, autour d’une famille qui ne tourne pas très rond. J’ai passé un excellent moment.
Lady Helen est le premier tome d’une trilogie d’Alison Goodman, et alors qu’elle s’apprête à faire son entrée dans le monde pour faire un beau mariage, Helen découvre qu’elle a des capacités particulières et des réflexes très développés, elle est approchée par lord Carlston qui va lui présenter le Club des Mauvais Jours, chargé de combattre des démons dont elle ignorait l’existence même. Helen va donc devoir apprendre à gérer ses nouvelles capacités, ces nouvelles connaissances tout en faisant face à son oncle et sa tante, qui la trouvent de plus en plus étrange… Un roman parfois un peu lent mais qui permet d’établir tout l’univers où va évoluer Helen, ce qui est nécessaire tant il est riche. J’ai adoré les personnages, la mythologie créée, l’évolution des événements et la période choisie (la Régence) pour ce roman. J’attends la suite avec impatience !

North and South Chat Bouboule 2 : La nuit tous les chats sont gros Gelée Royale

North & South d’Elizabeth Gaskell est un classique de la littérature britannique qui m’a toujours attirée et j’ai enfin sauté le pas. Malgré un début assez lent avant la mise en place de l’intrigue principale, j’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages principaux et la romance qui s’installe très progressivement. L’écriture d’Elizabeth Gaskell est douce et délicate, très agréable et j’ai hâte de la découvrir plus en détails avec ses autres romans qui attendent dans ma PAL.
Chat-Bouboule 2 de Nathalie Jomard est fait pour les amoureux des chats. Cet album est aussi hilarant que le premier, peut-être même encore plus ! Moi qui ai des chats, je me suis reconnue dans pratiquement toutes les pages et j’ai énormément ri en découvrant les illustrations qui sont très douces et très soignées. Chat-Bouboule est décidément l’un de mes chats préférés et j’espère qu’il y aura un (ou plusieurs) autre tome.
Gelée Royale de Roald Dahl est un recueil de deux petites nouvelles du fameux auteur de Charlie et la Chocolaterie, Matilda et tant d’autres. J’essaie de rattraper doucement mon retard dans ses oeuvres et de découvrir son travail autre que pour la jeunesse, notamment avec ses nouvelles. Elles sont très courtes et rapides à lire, mais toujours aussi loufoques et on retrouve bien son style d’écriture, l’aspect fantastique est toujours présent même si c’est à petite dose. J’ai adoré la nouvelle William & Mary, sur un couple après le décès de l’homme, et un peu moins Gelée Royale que j’ai trouvé légèrement moins bonne. Pour 2€ (ou moins si vous le trouvez d’occasion), laissez vous tenter !

The Girl of Ink and Stars Easy (Contours of the Heart, #1) Harry Potter and the Cursed Child - Parts One and Two (Harry Potter, #8)

The Girl of Ink & Stars de Kiran Millwood Hargrave est un roman jeunesse fantastique à l’univers très particulier et très bien construit qui se lit assez vite. Il nous raconte l’histoire d’Isabella, la fille d’un cartographe qui est forcée de faire ce métier à la place de son père quand sa meilleure amie part à la recherche d’un meurtrier. Elle vit dans un monde alternatif au notre, très similaire mais à la fois très différent. J’ai trouvé le roman très joli physiquement (chaque page est décorée par de nombreuses illustrations autour du texte, rappelant le travail de cartographe) et j’ai beaucoup aimé les thèmes abordé comme la loyauté, l’amitié, le courage… Malheureusement, il n’est pas encore traduit en français, mais le niveau d’anglais n’est pas très difficile puisqu’il est destiné à un public assez jeune.
Easy de Tammara Webber raconte l’histoire et surtout la rencontre entre Jackie et Lucas à la fac. C’est une romance plutôt classique du point de vue de l’évolution de l’intrigue et des personnages mais j’ai passé un excellent moment (et pour une fois, je n’ai pas eu envie de frapper le personnage principal féminin) et je pense lire la suite.
Harry Potter & the Cursed Child, le fameux. Je ne pense pas avoir besoin de le présenter en détails. J’ai déjà posté ma chronique (sans spoilers) pour ceux qui aimeraient avoir un avis plus détaillé. Ma lecture a été excellente, j’ai adoré replonger dans l’univers de J.K. Rowling, retrouver Poudlard et tous ses personnages, j’ai souri à de nombreuses reprises à l’évocation de lieux, de noms ou d’objets… Ça m’a fait beaucoup de bien, comme si je revenais à la maison après un long voyage à l’étranger. Avec du recul, je me rends compte que cette pièce de théâtre a quelques défauts et je comprends le point de vue de ses détracteurs, il n’empêche que je suis ravie de l’avoir lue.

Entre les notes de Bach Nil (Nil, #1)

Entre les notes de Bach de Jean-Pierre Grivois est une biographie romancée du musicien, compositeur et surtout organiste allemand Bach. La lecture est très agréable grâce à l’écriture de Jean-Pierre Grivois qui nous accompagne tout le long malgré de nombreuses dates, des noms qui se ressemblent, des voyages incessants et beaucoup (beaucoup !) d’informations. La vie de Bach a été très remplie dès l’âge de ses 15 ans et jusqu’à sa mort et je suis ravie d’en avoir appris un peu plus sur lui grâce à cette lecture, mais je la déconseille si vous n’êtes pas intéressé par la musique en générale, Bach ou l’histoire, vous risqueriez de vous perdre en cours de route. Si ce sont des thèmes qui vous intéresse, foncez !
Premier tome de Nil de Lynne Matson et quelle déception… Après en avoir entendu tant parler, je suis tombée de haut. L’idée de base était excellente : des jeunes se retrouvent coincés sur une île, doivent survivre et ont 365 jours pour s’échapper sinon ils meurent. Cela aurait pu être vraiment super, d’autant que l’écriture de Lynne Matson est plutôt agréable, mais les personnages ne m’ont absolument pas plu et j’ai été bloquée tout au long du roman. C’est bien trop porté sur l’aspect sentimental et la relation entre les deux héros qui tombent follement amoureux bien trop vite à mon goût et qui n’ont aucun sens des priorités (à mon sens). J’ai trouvé que la fin se suffisait à elle-même et je ne vois pas trop ce qu’il va pouvoir se passer dans la suite… J’ignore encore si je continuerai.

Mes achats d’août :
– Lady Helen #1, Le Club des Mauvais Jours de Alison Goodman
– Highland Fling de Nancy Mitford
Outlander, l’écho des coeurs lointain – Partie 2 de Diana Gabaldon
– Nos premiers jours de Jane Smiley
– Danny, Champion du Monde de Roald Dahl
– En secondes noces de Jane Ashford
– Les loups de Sherwood de Nicolas Digard
– Room de Emma Donoghue
– Une île de Tracey Garvis-Graves
– Le Montespan de Jean Teulé
– Le jeu du maître #1 de James Dashner
Ma lecture en cours :
La Racine Carrée de l'Eté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s