Cinéma

Les livres qui sortent bientôt sur grand écran #2

Depuis quelques mois, je n’ai plus beaucoup le temps d’aller au cinéma et cela me manque. J’ai beaucoup de choses à gérer en même temps et il a fallu faire un choix, j’ai  d’ailleurs résilié mon abonnement UGC qui me revenait bien plus cher que ce que j’allais au cinéma. Mais cela ne m’empêche pas de me tenir au courant des prochaines sorties et d’avoir envie de voir certains films : surtout quand il s’agit d’adaptations !

 

Paddington 2 – Sortie le 6 décembre 2017

Adapté des albums de Michael Bond et Robert W. Alley, Paddington est de retour au cinéma pour un deuxième volet de ses aventures. Il coule des jours heureux chez les Brown, sa famille d’adoption, dans un quartier paisible de Londres, où il est apprécié de tous. Alors qu’il recherche un cadeau exceptionnel pour les cent ans de sa tante adorée, il repère un magnifique livre animé, très ancien, chez un antiquaire. Pas de temps à perdre : il enchaîne les petits boulots pour pouvoir l’acheter ! Mais lorsque le précieux ouvrage est volé, Paddington est accusé à tort et incarcéré. Convaincus de son innocence, les Brown se lancent dans une enquête pour retrouver le coupable…
Avec Hugh Bonneville, Sally Hawkins, Hugh Grant, Peter Capaldi et Guillaume Galienne (doublage).

 

Les Gardiennes – Sortie le 6 décembre 2017

Adapté du roman de 1924 de Ernest Pérochon, cette adaptation signée Xavier Beauvois nous plonge en 1915. À la ferme du Paridier, les femmes ont pris la relève des hommes partis au front. Travaillant sans relâche, leur vie est rythmée entre le dur labeur et le retour des hommes en permission. Hortense, la doyenne, engage une jeune fille de l’assistance publique pour les seconder. Francine croit avoir enfin trouvé une famille…
Avec Nathalie Baye, Laura Smet et Iris Bry.

 

 Le Crime de l’Orient-Express – Sortie le 13 décembre 2017

D’après le célèbre roman d’Agatha Christie (que je dois vraiment lire !). Le luxe et le calme d’un voyage en Orient Express est soudainement bouleversé par un meurtre. Les 13 passagers sont tous suspects et le fameux détective Hercule Poirot se lance dans une course contre la montre pour identifier l’assassin, avant qu’il ne frappe à nouveau.
Avec (et réalisé par) Kenneth Brannagh, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Daisy Ridley, Derek Jacobi, Penelope Cruz, Willem Dafoe…

 

Wonder – Sortie le 20 décembre 2017

Adapté du roman de R.J. Palacio, publié chez Pocket Jeunesse, qui avait été un gros coup de cœur. L’histoire de August Pullman, un petit garçon né avec une malformation du visage qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école. Aujourd’hui, il rentre en CM2 à l’école de son quartier. C’est le début d’une aventure humaine hors du commun. Chacun, dans sa famille, parmi ses nouveaux camarades de classe, et dans la ville tout entière, va être confronté à ses propres limites, à sa générosité de cœur ou à son étroitesse d’esprit. L’aventure d’Auggie finira par unir les gens autour de lui.
Avec Julia Roberts, Owen Wilson et Jacob Tremblay.

 

La promesse de l’aube – Sortie le 20 décembre 2017

Adapté du roman du même nom de Romain Gary. De son enfance difficile en Pologne en passant par son adolescence sous le soleil de Nice, jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale… Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. C’est l’amour fou de cette mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXème siècle, à la vie pleine de rebondissements, de passions et de mystères. Mais cet amour maternel sans bornes sera aussi son fardeau pour la vie…
Avec Pierre Niney, Charlotte Gainsbourg, Jean-Pierre Darroussin…

Publicités
Cinéma

Les livres qui sortent bientôt sur grand écran #1

En plus de lire et de regarder des séries, je vais également au cinéma et j’adore regarder des adaptations. Je me suis donc dit que ce serait une bonne idée de vous parler des prochaines adaptations qui me font envie, que j’ai lu le livre ou non, qu’il soit en attente ma PAL ou non.
Je pense en faire un rendez-vous régulier, où je vous présente les bandes-annonces et les résumés des cinq films qui sortent prochainement au cinéma 😉 N’hésitez pas à me parler des films qui vous font envie en commentaires! 🙂

L’Idéal – Sortie le 15 juin 2016

L’Idéal est un film français réalisé par Frédéric Beigbeder, Le réalisateur adapte ici son propre roman, Au secours pardon, publié en 2007. L’ancien concepteur-rédacteur Octave Parango de « 99 francs » s’est reconverti dans le « model scouting » à Moscou. Cet hédoniste cynique mène une vie très agréable dans les bras de jeunes mannequins russes et les jets privés de ses amis oligarques… jusqu’au jour où il est contacté par L’Idéal, la première entreprise de cosmétiques au monde, secouée par un gigantesque scandale médiatique.Notre antihéros aura sept jours pour trouver une nouvelle égérie en sillonnant les confins de la Russie post-communiste, sous les ordres de Valentine Winfeld, une directrice visuelle sèche et autoritaire.
Entre les réunions de crise à Paris, les castings à Moscou, une élection de Miss en Sibérie, une fête chez un milliardaire poutinien et une quête des « new faces » aux quatre coins de l’ex-URSS, le fêtard paresseux et la workaholic frigide vont apprendre à se supporter et peut-être même à se sauver.

Avec Gaspard Proust, Audrey Fleurot et Anamaria Vartolomei.

 

Un traître idéal – Sortie le 15 juin 2016

Un traître idéal est un film d’espionnage britannique réalisé par Susanna White et basé sur le roman Un traître à notre goût de John Le Carré.
En vacances à Marrakech, un couple d’Anglais, Perry et Gail, se lie d’amitié avec un millionnaire russe nommé Dima. Ils ignorent que cet homme charismatique et extravagant blanchit l’argent de la mafia russe… Lorsque Dima demande leur aide pour livrer des informations explosives aux services secrets britanniques, la vie de Perry et Gail bascule. À travers toute l’Europe, ils se retrouvent plongés dans un monde de manipulation et de danger où chaque faux pas peut leur coûter la vie. Pour avoir une chance de s’en sortir, ils vont devoir faire équipe avec un agent anglais aux méthodes vraiment particulières…

Avec Ewan McGregor, Stellan Skarsgard, Damian Lewis, Naomie Harris, Mark Gatiss…

 

Avant toi – Sortie le 22 juin 2016

Avant toi (en version originale Me Before You) est un film dramatique et romantique américain réalisé par Thea Sharrock adapté du roman du même nom de Jojo Moyes.
Une charmante petite ville de l’Angleterre rurale. Si elle est originale et artiste dans l’âme, Louisa « Lou » Clark, 26 ans, n’a aucune ambition particulière. Elle se contente d’enchaîner les boulots pour permettre à ses proches de joindre les deux bouts. Jeune et riche banquier, Will Traynor était un garçon plein d’audace et d’optimisme jusqu’à ce qu’il se retrouve paralysé, suite à un accident survenu deux ans plus tôt. Devenu cynique, il a renoncé à tout et n’est plus que l’ombre de lui-même.
Autant dire que ces deux-là auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais lorsque Lou accepte de travailler comme aide-soignante auprès de Will, elle est bien décidée à lui redonner goût à la vie. Et peu à peu, les deux jeunes gens s’éprennent passionnément l’un de l’autre. La force de leur amour pourra-t-elle survivre à leur destin qui semble inexorable ?

Avec Emilia Clarke, Sam Claflin, Janet McTeer, Charles Dance, Vanessa Kirby, Jenna Coleman…

 

Love & Friendship – Sortie le 22 juin 2016

Love & Friendship est un film réalisé par Whit Stillman adapté librement de l’oeuvre Lady Susan de Jane Austen.
Angleterre, fin du XVIIIe siècle : Lady Susan Vernon est une jeune veuve dont la beauté et le pouvoir de séduction font frémir la haute société. Sa réputation et sa situation financière se dégradant, elle se met en quête de riches époux, pour elle et sa fille adolescente.
Épaulée dans ses intrigues par sa meilleure amie Alicia, une Américaine en exil, Lady Susan Vernon devra déployer des trésors d’ingéniosité et de duplicité pour parvenir à ses fins, en ménageant deux prétendants : le charmant Reginald et Sir James Martin, un aristocrate fortuné mais prodigieusement stupide…

Avec Kate Beckinsale, Chloé Sevigny, Tom Bennett, Stephen Fry…

 

Le Bon Gros Géant – Sortie le 20 juillet 2016

Adapté du roman de Roald Dahl, ce film d’aventure familial est réalisé par Steven Spielberg.

Le Bon Gros Géant ne ressemble pas du tout aux autres habitants du Pays des Géants. Il mesure plus de 7 mètres de haut et possède de grandes oreilles et un odorat très fin. Il n’est pas très malin mais tout à fait adorable, et assez secret. Les géants comme le Buveur de sang et l’Avaleur de chair fraîche, sont deux fois plus grands que lui et aux moins deux fois plus effrayants, et en plus, ils mangent les humains. Le BGG, lui, préfère les schnockombres et la frambouille. À son arrivée au Pays des Géants, la petite Sophie, une enfant précoce de 10 ans qui habite Londres, a d’abord peur de ce mystérieux géant qui l’a emmenée dans sa grotte, mais elle va vite se rendre compte qu’il est très gentil. Comme elle n’a encore jamais vu de géant, elle a beaucoup de questions à lui poser. Le BGG emmène alors Sophie au Pays des Rêves, où il recueille les rêves et les envoie aux enfants. Il va tout apprendre à Sophie sur la magie et le mystère des rêves…
Avant leur rencontre, le BGG et Sophie avaient toujours été livrés à eux-mêmes, chacun dans son monde. C’est pourquoi leur affection l’un pour l’autre ne fait que grandir. Mais la présence de la petite fille au Pays des Géants attire bientôt l’attention des autres géants…

Avec Ruby Barnhill, Mark Rylance, Rebecca Hall, Penelope Wilton, Bill Hader…

Adaptations

Du livre au film – Loin de la foule déchaînée

Éditeur : Archipoche
Note : ★★★★★

Résumé : Gabriel Oak, jeune paysan du Wessex, est devenu propriétaire d’une bergerie. Il s’éprend de Barbara Everdene, venue s’installer au pays avec sa tante. Mais la belle repousse ses avances avec hauteur. Ayant perdu toutes ses bêtes par la faute d’un chien mal dressé, Gabriel, ruiné, est réduit à trouver du travail dans une ferme qu’il vient de sauver d’un incendie et dont la propriétaire n’est autre que… Barbara, qu’un héritage a rendue riche.
Entretemps, la jeune femme subit les assauts d’un prospère exploitant, William Boldwood, mais aussi de son rival, le fringant sergent Francis Troy, qu’elle finit par épouser, sans savoir qu’une domestique, Fanny, est enceinte de ses œuvres… Gabriel ne parvient pas à lui cacher la mort en couches de la mère et de l’enfant, tandis que Troy, repentant, tente de se noyer. Alors que chacun le croit mort, il resurgit à la veille de Noël et est abattu par Boldwood, qui retourne l’arme contre lui. Lorsque enfin Barbara comprend qu’elle n’a jamais eu qu’un ami, Gabriel lui annonce qu’il quitte l’Angleterre pour la Californie…

Mon avis :
J’ai une petite histoire d’amour avec la plume de Thomas Hardy, et cela a commencé avec Tess d’Urbervilles et l’adaptation de 2008 faite par la BBC avec Eddie Redmayne et Gemma Arterton.  Vous devez également commencer à connaître mon amour pour les drames historiques, alors je ne pouvais pas passer à côté de cette adaptation. L’écriture de Thomas Hardy est tellement poétique, et je ne comprends pas qu’il soit si peu connu en France, quand Jane Austen et les réécritures des romans de cette dernière cartonnent tellement.
Bethsheba est confrontée à trois prétendants, et certes, l’histoire est un peu classique, mais les personnages sont tellement bien construits qu’il devient passionnant de les suivre. Le livre est composé de deux parties, une première assez légère, et une seconde plus sombre et plus triste. Je pense que l’originalité de ce roman est de ne pas avoir choisi un triangle amoureux  mais un quatuor. Les trois hommes ont tous des qualités (Troy un peu moins, il faut l’avouer) et à la place de Bathsheba, le choix aurait pu également être difficile. La seconde chose, c’est que les situations des deux personnages principaux, Bathsheba et Gabriel, permutent. Personnellement, dès le début j’avais une préférence : Gabriel est honnête et protecteur, c’est un personnage attachant qui perd tout au début du roman et on aimerait qu’il lui arrive de bonnes choses.

Le film est, d’après-moi, une excellente adaptation. La plupart des dialogues maîtres du livre sont présents dans le film, et même si certaines scènes ont été supprimées, les plus importantes ont été suivies à la lettre. Il s’agit bien d’une adaptation, et non pas d’un scénario inspiré du roman. Les acteurs sont impressionnants, j’adore Carey Mulligan, Michael Sheen et Tom Sturridge, et cela faisait beaucoup de bien de voir ce dernier dans un rôle différent de ceux qu’il joue habituellement ! Je découvre petit à petit Matthias Schoenaerts, et j’ai été conquise par son rôle de berger. Une chose m’a également conquise dès le début du film : la musique, composée par Craig Armstrong. Même chose quand Carey Mulligan et Michael Sheen ont interprété « Let No Man Steal Your Thyme », j’en avais des frissons et elle m’est restée en tête toute la journée. J’ai été tellement conquise qu’après la séance, j’ai filé à la fnac pour m’acheter la bande originale.

En conclusion, cette adaptation est une bonne solution si vous ne voulez pas vous embêter à lire le livre (mais je vous recommande quand même de le faire, pour la plume sublime de Thomas Hardy !), c’est un vrai petit bijou qui plaira aux fans d’Orgueil et Préjugés.