Conventions

London Film & Comic Con 2016

Le 30 juillet 2016, j’ai fait l’aller-retour depuis Paris pour passer la journée à Londres au London Film & Comic Con. Keskecékeça? Il s’agit d’une énorme convention qui invite des acteurs de séries, de films, des créateurs de comics, des catcheurs et autres… le temps d’un week-end pour rencontrer les fans au cours de panels, dédicaces et photoshoots. J’ai déjà été au LFCC en 2013 et 2014, mais l’organisation était légèrement différente cette année. Voici donc mon petit compte rendu, avec mes impressions sur les acteurs que j’ai pu rencontrer et les photos que j’ai pu faire 😉

Mon programme était plutôt chargé puisqu’en une journée, j’avais 7 photoshoots à faire et une quinzaine d’autographes à prendre (majoritairement pour moi, mais également pour deux amies, Céline et Constance, qui n’avaient pas pu faire le déplacement).

Je suis entrée à 9h15 (ouverture à 9h) dans le bâtiment et j’ai tout de suite filé pour récupérer les tickets pour les autographes. Les autographes ne se payent pas à l’avance, et pour les gros guests, une file d’attente virtuelle est installée. Au début de chaque file, un membre du staff vous propose un ticket pour l’acteur avec un numéro dessus, puis tout au long de la journée la file sera appelée par tranche (0 à 50, puis jusqu’à 65, jusqu’à 80 etc…) pour éviter de faire la queue toute la journée pour un autographe. Je trouve ce système absolument génial, cela évite vraiment de faire la queue pour rien, et permet d’aller ailleurs pendant que le guest rencontre les fans appelés. Les photoshoots, ça va vraiment très vite : bonjour, on pose pour la photo, puis au revoir et on part. On récupère la photo imprimée tout de suite, ce qui est vraiment génial parce que si elle est ratée (= yeux fermés, floue, reflets sur les lunettes etc…) on peut la refaire. Si on veut pouvoir discuter avec l’acteur, c’est aux autographes que ça se passe, pas au photoshoot 😉

J’ai donc récupéré tous mes tickets, puis filé à ma photo avec Laurie Holden de The Walking Dead. Juste avant ma photo, elle m’interrompt pour se faire remaquiller parce que son front brille trop (je comprends, il fait très chaud et les photos, ça reste sur internet…), ça me coupe un peu dans mon élan ^^ Je prends donc ma photo, Laurie, adorable, se colle contre moi et me remercie d’être venue. Je file voir le photoshoot de Mads Mikkelsen, mais c’est déjà terminé. Je vais donc devoir passer à celui de l’après-midi, tant pis.

Je vais donc faire quelques autographes avant que la grosse foule n’arrive, surtout pour les acteurs de Game of Thrones. Je commence par Joe Naufahu pour mon autographe et celui de Céline. Chose géniale : il est DEVANT la table de signature, debout, et accepte de faire des selfies avec tout le monde. Je demande donc mes autographes, puis ma photo (floue, j’en ai redemandé une un peu plus tard dans la journée, ce qu’il s’est empressé d’accepter, j’ai trouvé ça adorable !).

Je passe ensuite à Kae Alexander pour Céline, on discute un peu de Paris, de l’Eurostar et si ce n’était pas trop fatigant de faire l’aller/retour dans la journée (je ne le savais pas encore, mais si, c’est épuisant) et de son maquillage d’enfant de la forêt qui lui prenait plusieurs heures à installer. J’ai aussi fait Ellie Kendrick, qui m’a dit qu’elle adorait Paris et qu’elle y allait en vacances le week-end prochain. On a discuté un peu de la série, et elle a accepté de faire un selfie. C’est une jeune femme adorable, elle a pris le temps de discuté avec tous les gens qui venaient la voir !

Je suis retournée aux photoshoots ensuite, puisqu’il était l’heure de celui avec Elden Henson de Daredevil et Hunger Games. Puis j’ai enchaîné avec celui de Dominic Monaghan, qui avait décidé de faire d’immenses sourires sur toutes les photos. C’est toujours tellement étrange de les voir en vrai…

J’ai raté le photoshoot du matin pour Natalia Tena parce qu’il y avait trop de monde, donc j’en profite pour aller faire quelques autographes. La foule est arrivée, ça y est… ça devient plus difficile de circuler et il fait vraiment très chaud, donc j’affronte les files d’attente armée de mon éventail (les membres du staff m’ont beaucoup aimé toute la journée !). J’ai commencé avec Michael Emerson de Lost et Person of Interest, mon numéro n’avait pas encore été appelé mais comme il n’y avait personne on m’a laissé passé. On a discuté du personnage de Ben Linus qui est (à mon avis) l’un des meilleur personnage de série qu’on ait pu écrire, et j’ai adoré le détester. Michael Emerson est vraiment un homme profondément gentil et très calme, il avait l’air vraiment touché que je prenne le temps de discuter avec lui. J’ai même pu avoir une photo (une photo avec Ben Linus, aaaah !!!).

Je suis ensuite montée au deuxième étage où se déroulait la convention de littérature Young Adult, j’avais emmené trois livres avec moi parce que je suis optimiste et j’espérais pouvoir les faire dédicacer entre deux photoshoots au LFCC (victoire, j’ai pu tout faire !). J’ai donc pu rencontrer Kass Morgan à ce moment-là, l’auteure de la série Les 100, maintenant adaptée pour la télévision. Elle a adoré mon édition français et on a parlé des couvertures de livres qui changent quand il y a une adaptation, ce dont elle n’est pas spécialement fan mais apparemment c’est très vendeur et ça attrape l’oeil en librairie… soit.

Je refile au LFCC à l’étage en dessous, pour mon photoshoot avec Faye Marsay. C’est un peu mon crush d’actrice depuis que je l’ai vu dans The White Queen (meilleure série historique du monde, filez vite regarder ça !) et je suis tellement contente qu’elle ait été prise pour jouer Waif. Aux autographes on a discuté de la lettre que je lui avais écrite avant qu’elle ne soit prise pour GoT, on a parlé du fonctionnement des agences pour les lettres de fans (j’écris beaucoup aux acteurs pour ma collection d’autographes) et elle se souvenait avoir écrit à une Aude, elle était contente de savoir que c’était moi ahah…

J’ai ensuite filé faire les autographes de Mads Mikkelsen. Je suis passée un peu avant mon numéro, le membre du staff a eu pitié de moi je crois. Je devais prendre un autographe pour moi, et un autographe pour Constance que j’ai rencontré via Marine (vous suivez toujours ?). C’était son cadeau d’anniversaire donc je ne pouvais pas rater Mads aujourd’hui. C’est un acteur tellement incroyable, il peut jouer tellement de rôles différents et c’était tellement impressionnant de le rencontrer (et de LUI PARLER mon dieu). J’ai donc fait signé ma photo d’Hannibal, on a parlé de la série et du film A Royal Affair (un petit bijou) et d’Alicia Vikander qui semble partie pour une carrière impressionnante, puis j’ai donné la photo que Constance avait choisi et qui datait de sa carrière de danseur, il a été surpris de voir la photo mais très content, il m’a demandé d’où ça venait (d’Internet ? xD) et j’ai parlé de Constance qui était vraiment fan de son travail. Je filmais tout en même temps pour que Constance puisse voir la réaction de Mads, mais c’était tellement intense, et j’étais tellement soulagée d’avoir pu le faire dans la journée, d’avoir pu lui parler et dire tout ce que j’avais à dire. Je vous confirme qu’en plus d’être un acteur merveilleux, c’est un homme merveilleux, voilà (il se pourrait que j’ai pleuré en partant, les nerfs qui lâchent, tout ça tout ça…)

J’ai ensuite filé faire mon photoshoot avec Famke Janssen et quelle déception… J’attendais rien de spécial de cette rencontre, mais quand je l’ai vue au photoshoot, ça a été la douche froide. Elle était assise sur une chaise haute, ne bougeait pas, et un membre du staff nous prévenait que l’on avait pas le droit de la toucher, pas le droit de faire un câlin, pas de bisou… Pas de contact physique. Du coup, toutes les photos se ressemblent et j’ai eu l’impression de poser à côté d’une statue. Je n’ai pas eu le temps d’aller la voir aux autographes parce qu’elle a décidé d’arrêter en milieu d’après-midi, donc je reste sur cette mauvaise impression…

Au photoshoot, j’ai retrouvé deux amis de convention. On en a profité pour faire une pause (il était 13h et je ne m’étais pas encore arrêté de la journée…) pour discuter un peu de nos photos et nos impressions. Je me rends compte que je ne suis pas la seule à être déçue par Famke. On continue la journée ensemble, les autographes n’avancent pas vite et je fais des aller/retour entre les files pour voir si je peux aller voir un guest quelque part. J’abandonne finalement mes amis pour faire l’autographe d’Elden Henson. On a parlé du renouvellement officiel de Daredevil pour une troisième saison, on s’est mis à crier tous les deux tellement on était contents de la nouvelle ahah. Elden Henson, premier fan de la série dans laquelle il joue ! Puis je suis allée faire l’autographe de Kristian Nairn pour Céline, qui n’est pas à jour dans la série… j’ai donc prévenu Kristian parce que j’ai vu qu’il signait en mettant une phrase en rapport avec la dernière saison (j’ai peur de vous spoiler donc je ne dirais rien ici…), et on est partis en fou rire parce que pauvre Céline, elle ne sait pas ce qui l’attend…

Puis direction le photoshoot avec Mads Mikkelsen et celui avec Natalia Tena.

J’ai terminé la journée en retournant à l’étage de la convention YALC pour voir Alwyn Hamilton (auteure de Rebels of the Sands, bientôt chez Pocket Jeunesse) et Melinda Salisbury (auteure de L’héritière chez Gallimard Jeunesse), qui devaient être sur le stand de Waterstones de 14h à 15h. J’avais prévenu Melinda que je viendrais avec mon édition française via Twitter et elle s’en est souvenu, très contente de le voir en vrai pour la première fois. Elles ont été toutes les deux adorables, elles étaient choquées d’apprendre que je faisais l’aller/retour depuis Paris dans la journée ahah !

 

Et voilà, fin de la journée… Levée à 4h, couchée à minuit… C’était épuisant mais une si bonne journée. Tous ces acteurs, et ces auteures ont rendu cette journée absolument magique. Je pense que cet article est suffisamment long et n’intéressera pas forcément tout le monde, mais si jamais vous prévoyez de vous rendre au LFCC/YALC et que vous avez des questions n’hésitez surtout pas, je me ferai un plaisir de vous répondre ! 🙂

 

Publicités
Conventions

Convention Rebels Spartacus II par People Conventions

Ce week-end, 19 et 20 septembre 2015, j’ai eu la chance de pouvoir assister à la deuxième édition de la convention Rebels Spartacus organisée par People Convention. Pourquoi je parle de chance ? Parce que j’ai gagné mon pass suite à un concours qu’ils organisaient sur Instagram, tout comme j’avais gagné mon pass pour la première édition. Il faut croire que Spartacus me porte chance ! Mon amie Marine, qui avait aussi participé au concours, a elle aussi gagné son pass, ce qui était encore plus génial parce que nous avons passé le week-end ensemble.

Parmi les invités : Liam McIntyre (Spartacus), Dan Feuerriegel (Agron), Peter Mensah (Oenomaus), Viva Bianca (Illithyia), Dustin Clare (Gannicus), Nick Tarabay (Ashur), Shane Rangi (Dagan) et Gwendoline Taylor (Sybil).

Nous sommes donc arrivées un peu en avance samedi matin pour retirer nos pass. Comme je prévois d’aller à la RingCon début novembre, je n’avais pas acheté beaucoup d’extras : seulement un photoshoot et un autographe avec Viva Bianca. C’était elle qui me tentait le plus Illithyia étant mon personnage préféré dans la série, j’ai adoré la détester ! Si j’avais eu les sous, j’aurai pris des photos avec chaque acteurs mais certains étaient déjà présents à la première édition donc je n’avais pas trop de regrets.
Samedi, la journée a commencée avec la cérémonie d’ouverture, puis le panel de Shane Rangi et Nick Tarabay. Et on peut dire que ça a commencé fort. Ils étaient tous les deux très en forme, ils ne sont pas restés sur la scène et ont préféré déambuler dans la salle, entre les rangées, parler avec les gens eux même sans l’intermédiaire de l’animateur Ico. J’ai rarement vu un panel aussi drôle ! Leur amitié dans la série les a clairement rapprochés, et on a appris plus tard que cela faisait plusieurs années qu’ils ne s’étaient pas vu, donc ils en profitaient pour rattraper le temps perdu !
Ensuite, les animations habituelles d’une convention ont permis de passer un peu le temps, j’ai rencontré des gens super également. L’ambiance était très familiale contrairement à la FairyTales 3 organisée en juin dernier par Xivents où c’était clairement la folie, là, tout se passait dans les temps, pas de bagarre, pas de bousculade. Tout s’est fait dans le respect des acteurs et je pense que c’est aussi ça qui fait que j’aime autant la série : le tempérament des fans. C’est un public beaucoup plus adulte et ça se ressent aussi lors des questions posées pendant les panels.
Marine et moi avons ensuite pu faire notre photo avec Viva, et comme nous passions parmi les derniers de la file j’ai pu discuter un peu avec elle : c’est une femme adorable ! Rien à voir avec son personnage. Elle est très douce, posée, calme… Rien d’une psychopathe ahah ! J’ai donc parlé d’Illithyia, que c’était mon personnage préféré et elle a eu l’air vraiment touchée que je lui dise ça ♥
Puis nous avons eu un quizz entre fans dans la grande salle, un fan posait une question et repartait avec un chèque cadeau de 10€ à dépenser comme il le souhaitait, et celui qui répondait gagnait un autographe, une photo ou un meet & greet avec un acteur. Marine a posé une question et a gagné un chèque, j’ai répondu à une question et j’ai gagné un autographe de Peter Mensah 🙂 elle m’a ensuite donné son chèque cadeau parce qu’elle n’avait pas assez pour acheter quoi que ce soit, du coup j’ai craqué pour une photo avec Nick Tarabay que j’ai prise dans l’après-midi.
Le panel de l’après-midi était celui de Dustin Clare et Peter Mensah, tous les deux beaucoup plus reservés que Nick et Shane, mais on a appris des petites choses sympathiques. Par exemple, Peter a eu le droit de garder son fouet, qu’il a ramené le lendemain pour les photoshoots, et Dustin a gardé le glaive en bois que Gannicus reçoit à la fin du préquel quand il est enfin libre, ainsi que d’autres petits accessoires. Dustin nous a aussi parlé de son film, Sunday, qui était en vente en DVD à la boutique.
Puis la séance d’autographes. Malheureusement, Marine n’a pas pu m’accompagner donc elle m’a attendue à la sortie. J’ai d’abord fait celui de Peter, qui m’a dit que c’était sa toute première convention Spartacus et donc la première fois qu’il se réunissait avec des fans comme ça, qu’il ressentait la passion pour cette série et qu’il était vraiment très touché. À la base, il ne devait être présent que le samedi mais a décidé de revenir le dimanche, ce qui prouve bien qu’il a apprécié notre compagnie 😉 Puis j’ai fait celui de Viva, celui que j’attendais tout particulièrement même si j’avais peur de ne pas savoir quoi lui dire… Au moment où je suis arrivée dans sa file, elle est partie de la salle pour aller se changer parce qu’elle mourrait de chaud et ne se sentait pas bien, mais elle est revenue et à repris les autographes comme si de rien n’était, adorable et souriante. Je suis passée et elle m’a reconnue du photoshoot, me redemandant mon prénom « Aude », elle a regardé son petit ami en disant que les prénoms français étaient magnifiques et c’est là qu’on a commencé à discuter, parce que moi je n’aime pas du tout mon prénom (forcément ahah !). C’était vraiment adorable comme discussion.
Fin du samedi ! Bien fatigant, je n’avais rien de prévu pour le dimanche du coup, ça allait être bien plus reposant.
Le dimanche matin, nous sommes aussi arrivées en avance et nous avons passé la journée avec Laetitia. Le panel du matin était avec Viva et Gwendoline, qui nous ont avoué que si elles avaient pu jouer un rôle masculin dans la série, elles auraient joué Gannicus et Oenomaus. Gwendoline nous a parlé de sa carrière d’actrice et Viva de ses projets de carrière. C’était très posé comme panel, je pense qu’elles étaient assez crevées après la soirée du samedi soir !
Puis la journée est passée doucement, mais bien trop rapidement quand même à mon goût… J’ai rencontré des gens passionnés, qui ne jugent absolument pas les fans qui achètent des pass de conventions, on se comprend puisqu’on est tous réunis pour la même chose. J’ai aussi pu rencontrer Catty qui me suit (et que je suis) sur Instagram parce que l’on a subit la même opération chirurgicale récemment et ça nous a permis d’en discuter un peu. Marine a également fait sa photo avec Dan 🙂
Le panel de l’après-midi était celui de Dan et Liam. Et Liam était déchaîné, je pense que Nick a déteint sur lui ! Il roulait par terre sur scène, se cachait derrière les rideaux, courrait dans la salle pendant que Dan essayait de calmer le jeu. C’était super !
Dans l’après-midi, Marine et venue nous voir avec Laetitia et nous a chuchoté que Nick et Shane étaient planqués au fond de la salle à faire des selfie, qu’il fallait y aller discrètement si on en voulait un. Assis derrière les chaises du dernier rang, on faisait la queue hyper calmement, tous sages. J’ai rarement vu une aussi bonne ambiance. Les acteurs avaient l’air de s’éclater, à faire des selfies plus fous les uns que les autres. Alors quand Nick a lu ma coque de portable qui disait « Always be rouself unless you can be a unicorn, then always be a unicorn » il m’a dit qu’il connaissait la même mais avec Batman, mais qu’une licorne c’était largement mieux et Shane a décidé de faire la licorne sur le selfie :’-D ils sont fous !
Je trouve ça particulièrement cool que les garde du corps aient laissé la chose se faire. Ils nous demandaient juste de partir quand la photo étaient faite, pour éviter qu’une foule se créée autour des acteurs et que la chose ne soit plus gérable… Tout comme les organisateurs de la convention, puisque pour une photo il faut normalement payer… Mais là, même les membres du staff venaient faire leur photo, c’était très bon enfant !
Et puis la journée s’est terminée avec le panel général, tous les acteurs. On a appris tellement de choses, c’est difficile de tout retranscrire ici. C’était surtout des anecdotes de tournage. Les garçons ont répondu à la même question que les filles, s’ils devaient être un personnage féminin, lequel seraient-ils ? Et ils ont tous répondu Crixus, pour nous faire rire forcément. Viva nous a raconté le tournage de la scène de sexe avec Andy dans la première saison, qu’elle avait duré 12 heures et qu’à la fin ils n’en pouvaient plus et riaient pour un rien. Nick nous a raconté que Craig Parker, en dégainant son épée, faisait un bruitage ressemblant à « FLAF ! »… Que des petites choses qui font qu’on se sent encore plus proches de la série maintenant 🙂
Je n’ai malheureusement pas pu assister à la cérémonie de clôture, parce que Marine devait prendre son train et le programme avait pris du retard… Je l’ai accompagnée mais je n’ai apparemment pas raté grand chose. Si une troisième édition a lieu, je ferai tout mon possible pour m’y rendre !
Conventions

Convention FairyTales III par Xivents

Me revoilà pour vous parler de la convention Fairytales III organisée par Xivents à Paris, mettant à l’honneur la série Once Upon a Time pour la troisième année consécutive. J’ai participé aux deux premières conventions et j’étais ravie de pouvoir participer à cette troisième édition, j’espère pouvoir participer à la prochaine également.

Étaient présents :
Elizabeth Lail – Anna
Georgina Haig – Elsa
Scott Michael Foster – Kristoff
Jennifer Morrison – Emma
Victoria Smurfit – Cruella
Lana Parrilla – Regina / Evil Queen
Colin O’Donoghue – Killian / Hook
Meghan Ory – Ruby
J’étais en compagnie de mon amie Marine pour ce week-end de folie. Nous avions des pass Swan, les moins chers, donc les moins bien placés, mais nous ça, on s’en fiche un peu. Déjà, le retrait des pass vendredi ne s’est pas passé comme prévu. Nous avions prévu de retirer nos pass puis de filer chez Bookoff (une libraire d’occasions), au final nous avons mis près de 2h30 pour récupérer nos pass et n’avons pu passer qu’un petit quart d’heure chez Bookoff…
Le premier jour de convention ne s’est pas très bien passé non plus, pourtant tout était très bien organisé… sur le papier. Nous devions faire la majorité de nos extras ce jour-là… Le problème étant que les gens ne respectaient pas l’ordre d’appel par le staff, ce qui m’a passablement énervée, nous avons vu pratiquement toutes nos photos être repoussées au lendemain. Nous avons quand même pu faire notre photo avec Victoria Smurfit, ainsi que son autographe, et moi ma photo avec Jennifer Morrison. Le point positif a été les panels, les acteur ont joué le jeu et ont répondu à toutes les questions en détail, avec beaucoup d’humour. Les panels étaient très variés, ce que j’ai beaucoup aimé et ça se voyait que les acteurs étaient ravis d’être avec nous et de répondre à nos questions. Il n’y a pas eu de question indiscrète, ni de question bateau comme on peut en avoir parfois, c’était toujours très construit. Il y a eu quelques moments très touchants, comme une jeune femme fan de Scott qui s’est mise a pleurer en posant sa question, il est descendu de scène pour la prendre dans ses bras… Colin nous a chanté une chanson le samedi, Scott a joué du ukulélé le dimanche… Le panel de Victoria et Lana était génial, elles étaient à fond et tellement drôles ensemble. On voit qu’ils s’apprécient et l’ambiance était vraiment géniale.
Lors de l’autographe, j’ai pu parler de mon amour pour Cruella à Victoria Smurfit, et elle même m’a avoué qu’elle était son méchant préféré avant d’avoir à la jouer dans la série. J’ai aussi discuté de la série Dracula avec elle, que j’étais déçue qu’il n’y ait pas eu de saison 2, et elle m’a expliqué que pour eux, les acteurs, il n’avait jamais été question de faire une deuxième saison, tout avait été prévu en une saison unique depuis le début. Je suis contente de savoir ça maintenant, je suis un peu moins déçue que la série n’ait pas continuée.
Nous sommes parties avant la fin ce jour-là, parce qu’on nous a prévenues que nos pass ne seraient pas appelés, c’était impossible que l’on passe dans les temps. Un peu déçues, forcément, mais les invités ont été tellement géniaux, que forcément, ça compense tous les petits problèmes liés à l’organisation.

Place au dimanche !

La journée promettait d’être chargée, j’avais la majorité de mes extras à faire ce jour-là. Marine en avait un peu moins, mais pareil, ses photos avec Lana et Colin devaient être faites. La journée a commencée avec le panel Jennifer/Georgina/Victoria, qui sont absolument adorables. J’ai eu un gros coup de cœur pour Scott, je l’avoue. Puis toute la journée s’est enchaînée, autographes, photoshoots, panels… Nous nous sommes croisées dans les couloirs avec Marine, pour se rejoindre dans la salle pour les panels… j’avoue que j’aurais préféré un appel par rangée, ou quelque chose comme ça, pour que l’on puisse passer en même temps que nos amis. Mais bon, je ne suis pas organisatrice. Toute la journée, nous avons répété la chanson « Let it Go » du dessin animé Frozen, pour faire une surprise aux invités lors de la cérémonie de clôture.
Déjà que je ne suis pas fan du dessin animé, ni de la chanson, on a du l’entendre au moins vingt fois sur deux jours… Mais au final, la chanter sur la cérémonie de clôture ça a été un peu le moment de se défouler, les acteurs ont chanté avec nous, Georgina Haig a repris son rôle d’Elsa et c’était merveilleux. Je pense apprécier un peu plus la chanson maintenant que ce souvenir me revient en tête quand je l’entends ;).
Globalement, je suis raviiiiie de ce week-end et d’avoir eu l’opportunité de rencontrer ces acteurs, et d’avoir partagé tout ça avec Marine. J’ai aussi rencontré quelques fans et pu revoir des amis que je ne vois qu’en conventions en général, du coup c’était vraiment beaucoup d’émotions. De plus que j’étais malade le premier jour, avec une grosse douleur à l’estomac, je n’étais pas sûre de pouvoir venir le dimanche, j’ai passé le samedi soir aux urgences pour calmer la douleur et être sûre de ne pas rater ça. J’ai eu les larmes aux yeux à plusieurs moments. Ce sont des moments magiques que je n’oublierai jamais.