Bilan

Mon top 10 de 2017 !

Bonjour ! Je profite de ce premier post de l’année 2018 pour vous souhaiter une excellente année, qu’elle vous apporte bonheur, santé, un peu d’argent (parce que bon, on a beau dire, ça sert toujours), et surtout beaucoup de belles lectures ! Je n’ai pas été aussi présente sur le blog en 2017 que j’aurais aimé l’être, mais je vais essayer de reprendre un rythme régulier, et surtout de reprendre les chroniques ! 🙂

En 2017, après avoir noté toutes mes lectures dans mon petit bullet journal, j’ai calculé mes petites statistiques : j’ai lu 302 livres tous genres confondus (je compte les romans, les mangas, les bandes-dessinées, les albums jeunesse… vraiment tout !) ce qui me fait un total de 49 648 pages ! Vais-je atteindre les 50 000 pages en 2018 ? 😀 Je pense privilégier les romans cette année. C’est pourquoi j’ai fixé mon challenge Goodreads à 250, contre 280 l’année dernière. On verra bien ce que cela donnera 😉

Pour fêter cette nouvelle année, j’ai eu envie de vous faire un petit post récapitulatif de mes lectures favorites de 2017 : les dix lectures qui m’ont profondément marquée.

Couverture Pax et le petit soldatPax et le petit soldat de Sara Pennypacker et Jon Klassen (Gallimard jeunesse)
Un roman jeunesse que l’on peut lire dès 10 ans. Alors que son père s’engage et va partir en guerre, Peter est obligée d’abandonner Pax, son renard. Il va devoir s’installer chez son grand-père et il est hors de question qu’il emmène le petit animal avec lui. Mais Peter a élevé Pax depuis qu’il n’était qu’un tout petit renardeau : c’est devenu son meilleur ami. Dès le lendemain, Peter se rend compte de son erreur et fugue, incapable de vivre sans Pax et de le laisser seul dans la nature. Le jeune garçon comme le renard vont chacun vivre une aventure, nous offrant leurs différents points de vue sur leurs vies, sur le rapport à la nature, le lien qui unie un enfant et un animal. Un magnifique roman, au début particulièrement triste, mais qui nous raconte une belle histoire d’amitié !

The Curse de Marie Rutkoski (Lumen éditions)
Kestrel est la fille du plus célèbre général d’un empire conquérant. Elle doit faire un choix : se marier ou s’enrôler dans l’armée. Mais Kestrel n’est pas prête à prendre une décision aussi importante pour le moment, alors qu’elle n’a que dix-sept ans. Elle parvient à obtenir un sursis pour mieux prendre sa décision… mais rien ne va se passer comme prévu puisqu’elle va croiser le chemin de Arin, un esclave qu’elle va acheter au marché bien plus cher que le prix auquel il aurait dû être vendu. Intriguée, elle va tenter de percer les secrets du jeune homme, qui est aussi bon menteur qu’elle. Un roman à la couverture bien trompeuse, qui nous parle de conflits politiques, de manipulation, d’esprits aiguisés, de mensonges et de vérité… un premier tome haletant !

La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan (Préludes)
Dans les Cornouailles, une ferme au sommet d’une falaise est le témoin de la vie d’une famille depuis trois générations… En 1943, une adolescente va tomber amoureuse pour la toute première fois d’un jeune homme qui a trouvé refuge dans la ferme pour se protéger de la guerre et des bombardements qui frappe l’Angleterre. En 2014, une femme découvre que son mari la trompe, est au bord du burn-out et plaque tout pour retourner dans la ferme familiale. Des secrets de famille, une histoire d’amour cachée, des mensonges et des regrets… Une histoire à deux époques, dont les personnages finiront par se croiser. Un roman magnifique !

Couverture InséparablesInséparables de Sarah Crossan (Rageot éditeur)
Grace et Tippi sont deux soeurs siamoises, adolescentes. Elles n’ont jamais été à l’école, n’ont jamais eu de vrais amis, mais elles comptent l’une sur l’autre et c’est entièrement suffisant face au regard des autres, les critiques, les questions et le jugement incessant des inconnus. Du moins, pour l’instant… Car pour la première fois de leur vie, elles vont aller au lycée et rencontrer des personnes de leur âge qui ont eux aussi des caractéristiques un peu bizarres. Les choses vont encore plus se compliquer quand Grace va tomber amoureuse… La force de ce livre, c’est bien sûr l’écriture de Sarah Crossan qui écrit en vers libres et nous transporte dans son univers avec une facilité déconcertante. Un livre qui m’a brisé le cœur mais que chacun devrait lire.

Bergères Guerrières #1 de Jonathan Garnier et Amélie Fléchais (Glénat BD)
Cela fait dix ans que les hommes du village sont partis pour la Grande Guerre. Depuis, les femmes ont dû apprendre à se défendre et à subvenir à leurs besoins. Elles ont ainsi formé l’ordre prestigieux des Bergères Guerrières, un ordre que Molly rêve de rejoindre avec son mouton Barbe-Noire. Molly va donc rejoindre l’entraînement pour tenter de devenir une Bergère Guerrière, mais de nombreuses épreuves l’attendent. Une histoire à la fois drôle, adorable et pleine d’aventures, portée par les magnifiques illustrations d’Amélie Fléchais !

Couverture Mon amie AdèleMon amie Adèle de Sarah Pinborough (Préludes)
Pour Louise, mère célibataire, commencer un nouvel emploi s’offre à elle comme un nouveau départ. Pour fêter ça, elle va dans un bar et embrasse un homme. Mais les choses se compliquent quand le lendemain, elle se rend compte que cet homme est son nouveau patron et qu’il est marié. De fil en aiguilles, Louise va entretenir une liaison avec cet homme mais également devenir amie avec son épouse, qu’elle trouve fragile et étrangement solitaire… Raconté du point de vue des deux femmes, Mon amie Adèle nous entraîne dans une relation totalement malsaine qui nous retourne totalement le cerveau. Nous sommes incapables de dire qui ment, qui manipule l’autre… Et la fin vaut le détour !

Couverture La salle de balLa salle de bal de Anna Hope (Gallimard)
1911. Ella, une jeune femme qui travaille depuis l’enfance dans une filature, se retrouve internée dans l’asile de Sharston dans le Yorkshire, parce qu’elle a brisé une vitre après un accès de colère. Sans vraiment comprendre pourquoi, elle est enfermée et va devoir se faire aux codes du lieu, le règlement et rencontrer les autres pensionnaires. Dans ce même asile, on rencontre également John, perdu dans ses souvenirs et dépressif depuis qu’il a perdu sa femme et sa fille. Les deux personnages vont se rencontrer à un bal, organisé par le docteur Fuller, bien décidé à comprendre le fonctionnement de la folie, des faibles d’esprits et fasciné par l’eugénisme. Un roman fascinant, enrichissant et une belle rencontre entre deux personnages qui n’ont rien en commun.

Couverture Lait et mielmilk & honey de Rupi Kaur (Andrew McNeel Publishing, disponible en français chez Charleston)
Un recueil de courts poèmes en prose, qui parle de femmes, de survie, d’amour, de blessures… À travers son écriture, Rupi Kaur nous parle des épreuves que peut traverser une femme : la violence, les abus sexuels, les ruptures, la perte… mais également des choses plus positives comme l’amour et la féminité. Un recueil divisé en quatre chapitres, avec des illustrations. Un ouvrage qui porte à réfléchir, qui m’a beaucoup émue et qui a été une véritable découverte pour moi qui ne lit jamais de poésie.

 
Couverture Le chardon et le tartan, tome 4 : Les tambours de l'automneOutlander #4 : Les tambours de l’automne de Diana Gabaldon (J’ai lu)
Nous sommes en 1767. Jamie et Claire embarquent pour le Nouveau Monde pour fuir l’oppression anglaise, mais échouent en Caroline du Nord. La révolution se prépare doucement, l’Amérique est proche de son Indépendance. Claire et Jamie vont devoir se trouver une place sur ce nouveau continent, pendant que Brianna, restée coincée eu XXème siècle, cherche à les retrouver et à comprendre au mieux ses origines. Un tome de plus de 1000 pages, qui pourrait contenir plusieurs tomes tellement il se passe de choses dans ce roman. Des voyages, de nouveaux personnages, des retrouvailles, et le tout porté par des héros que nous aimons toujours autant suivre. Ce quatrième tome est mon préféré de la saga pour le moment !

 

Couverture Feuillets de cuivreFeuillets de cuivre de Fabien Clavel (Libretto)
Cet ouvrage débute en 1872 à Paris. Une prostituée est retrouvée dans une ruelle, assassinée. Son corps est mutilé et ce n’est que le premier meurtre d’une longue série… Sous forme de feuilletons, nous allons suivre plusieurs enquêtes, menées par le personnage atypique de Ragon : un homme brisé, solitaire, obèse, mais avec une culture littéraire impressionnante qui lui permet de résoudre n’importe quel crime. Les pages défilent et nous offrent plusieurs enquêtes, des victimes, du mystère, beaucoup de références et de clins d’œil, le tout servi par une écriture magistrale. Un très bon roman policier, une lecture fabuleuse dans un univers riche, baigné de littérature et saupoudré d’une légère dose de steampunk, de fantastique et de gothique. Un mélange des genres qui fonctionne à merveille, ça a été un énorme coup de cœur !

Publicités
Bilan

Mes lectures – Novembre 2017

Un rapide article pour vous présenter mes lectures de novembre. Je ne pense pas avoir le temps de rattraper tout mon retard dans les chroniques, mais j’espère pouvoir être plus régulière à partir de maintenant. N’hésitez pas à me demander mon avis sur un titre qui vous intéresse, je pourrais faire une chronique si besoin 😉

En Novembre, j’ai donc lu un total de 4656 pages !

• 1) Paddington de Robert W. Alley et Michael Bond (★★★★★)
• 2) Paddington découvre Londres de Robert W. Alley et Michael Bond (★★★★★)
• 3) Paddington et le Noël surprise de Robert W. Alley et Michael Bond (★★★★☆)
• 4) Le Petit Ours des Neiges de Tony Mitton (★★★★☆)
• 5) Saint-Nicolas, c’est qui celui-là ? de Ian de Haes et Charlotte Bellière (★★★★☆)
• 6) C’est Noël ! de Tracey Corderoy et Tim Warnes (★★★★☆)
• 7) Roland est mort de Nicolas Robin (★★★☆☆)
• 8) Dernière Heure Vol.3 de Yu (★★★★☆)
• 9) Le mari de mon frère Vol.4 de Gengoroh Tagame (★★★★★)
• 10) L’enfant et le maudit Vol.3 de Nagabe (★★★★☆)
• 11) Les passants de Lisbonne de Philippe Besson (★★★☆☆)
• 12) Joyeux suicide et bonne année ! de Sophie de Villenoisy (★★☆☆☆)
• 13) L’ordre du jour de Eric Vuillard (★★☆☆☆)
• 14) Le souffle de Midas #1 de Alison Germain (★★★★☆)
• 15) Dou et son doudou de Johan Leynaud (★★★★★)
• 16) Game of Crowns #1, Winter is cold de Lapuss’, Baba et Tartuff (★★☆☆☆)
• 17) 14-14 de Silène Edgar et Paul Beorn (★★★★☆)
• 18) Les petites morts de Davy Mourier (★★★☆☆)
• 19) Moonrise de Sarah Crossan (★★★★★)
• 20) Tom-Tom et Nana #1, Tom-Tom et l’impossible Nana de Jacqueline Cohen (★★★★☆)
• 21) Tom-Tom et Nana #2, Tom-Tom et ses idées explosives de Jacqueline Cohen (★★★★☆)
• 22) La Cabane Magique #1, La vallée des dinosaures de Mary Pope Osborne (★★★☆☆)
• 23) La Cabane Magique #2, Le mystérieux chevalier de Mary Pope Osborne (★★★☆☆)
• 24) Le loup qui n’aimait pas Noël de Orianne Lallemand et Eleonore Thuillier (★★★★☆)
• 26) Le garçon qui partit dans le nord avec son père à la recherche du Père Noël de Kim Leine (★★★☆☆)
• 27) Bonjour Père Noël de Michaël Escoffier et Matthieu Maudet (★★★★☆)
• 28) Presque toute la vérité sur les lutins de Clothilde Delacroix (★★★★☆)
• 23) Geronimo Stilton #83, La nuit magique de Noël de Geronimo Stilton (★★★☆☆)
• 30) Tortues à l’infini de John Green (★★★★☆)
• 31) Gardiens des Cités Perdues #1 de Shannon Messenger (★★★★☆)
• 32) La fille qui a sauvé Noël de Matt Haig et Chris Mould (★★★★☆)
• 33) Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier (★★★☆☆)

Bilan

Bilan- Septembre 2017

C’est l’heure du bilan ! En septembre, j’ai lu 24 livres dont 8 bandes-dessinées, 3 mangas, 4 albums et 9 romans. Ce qui me fait un total de 3845 pages 🙂

Cassandra prend son envol (Cassandra, #1) Momo, tome 2 Le courage qu'il faut aux rivières

Le premier tome de Cassandra par Isabelle Bottier et Hélène Canac nous raconte l’histoire d’une jeune fille qui un a don : elle peut communiquer avec les animaux, ressentir leurs émotions. Dans ce premier volume, elle décide de ne plus se cacher et d’utiliser ce don pour retrouver un chat disparu. Une jolie bande-dessinée aux illustrations dynamique, mais il me manquait un petit quelque chose pour que ce soit un vrai coup de cœur. 3/5
Le second tome de Momo est dans la continuité du premier, et je l’ai même préféré. Momo est un personnage terriblement attachant et encore plus ici, on apprend à la découvrir à travers les épreuves qu’elle doit traverser. 4/5
Le courage qu’il faut aux rivières d’Emannuelle Favier fait partie des romans de la rentrée littéraire qui ont su me marquer. On m’avait conseillé de le lire sans avoir lu la quatrième de couverture, ce que j’ai fait, et je ne peux que vous conseiller la même chose : plongez vous dans cette histoire la tête complètement vide, vous en sortirez bouleversé. Un traitement du genre très intéressant, des personnages poignants, un récit avec quelques longueurs mais avec un thème original et rarement traité de cette façon… 3.5/5

À fond le slip (Titeuf, #15) Reines de sang - Cléopâtre, la Reine fatale T01 Frappe-toi le coeur

Titeuf est de retour dans un quinzième tome par Zep ! Et en le lisant, j’ai retrouvé toutes mes années d’enfance passées à lire les tomes précédents, à regarder le dessin-animé… Titeuf n’a pas pris une ride, il est toujours aussi drôle, décalé, obsédé par les filles et un peu à côté de la plaque. J’ai adoré la référence à Harry Potter dans l’un des gags ! 4/5
Les reines de sang sont également de retour dans une nouvelle série avec Cléopâtre. Je dois dire que je suis cette saga depuis que j’ai lu Aliénor que j’avais absolument adoré, mais j’ai du mal à accrocher aux autres séries. J’avais déjà eu du mal avec Tseu-Hi, et encore une fois ici avec Cléopâtre… Si les illustrations sont magnifiques, j’ai eu du mal à m’intéresser au sort des personnages. 3/5
Frappe-toi le coeur d’Amélie Nothomb a déjà eu droit à sa chronique, juste ici.

Kasane, La voleuse de visage Vol. 07 Kasane, La voleuse de visage Vol. 08 L'histoire du garçon qui voulait vivre dans un bocal

Les volumes 7 et 8 de Kasane par Daruma Matsuura sont dans la continuité des précédents : des personnages torturés, un univers sombre, le rapport à la beauté dans notre société… J’adore cette série de mangas et j’ai hâte de découvrir le fin mot de l’histoire ! Je vous conseille vivement de vous plonger dans cette lecture !
L’histoire du garçon qui voulait vivre dans un bocal de Lisa Thompson a déjà eu droit à sa chronique, juste ici.

Ondine Pepper & Carrot (Pepper & Carrot #1) Les sorcières de Chaosah (Pepper et Carrot #2)

Encore du Benjamin Lacombe, parce que je ne me refais pas. Cette réédition d’Ondine était l’occasion pour moi de compléter ma collection. Un conte aux illustrations magnifiques, à la mise en page très travaillée. Un très beau moment de lecture ! 5/5
Les bandes-dessinées Pepper & Carrot de David Revoy nous présentent une jeune sorcière, accompagnée de son chat, à travers ses aventures de jeune sorcière en formation. Beaucoup d’humour, des illustrations colorées et adorables, j’ai adoré ! 4/5

To Your Eternity #3 Un jour, je serai pompier Arc-en-ciel : le plus beau poisson des océans

Le troisième volume de To Your Eternity de Yoshitoki Oima a été une déception. J’avais eu un véritable coup de coeur pour le premier tome qui nous montrait l’arrivée d’une petite sphère sur la planète terre, qui avait la capacité de répliquer les informations et de prendre la forme d’objets, d’individus et d’emmagasiner leur mémoire. Le second tome avait été une bonne lecture, mais j’avais déjà été déçue par rapport au premier tome, et ce troisième volume est une déception. Je n’ai pas retrouvé les éléments qui m’avaient fait aimé cet univers… 2/5
Un jour, je serai pompier est le nouvel album signé Quentin Gréban. Comme toujours, des illustrations douces et tendres pour servir une belle histoire : un ourson qui rêve de devenir pompier, va finalement avoir l’occasion d’entrer en action et de faire ses preuves… 5/5
Arc-en-ciel de Marcus Pfister est un de ces albums qui ont bercé mon enfance. Je me rappelle qu’on se « battait » à l’école pour être celui qui parviendrait à le lire en premier à la récréation parce que les écailles du poisson brillaient vraiment ! Une histoire que j’ai relu avec beaucoup de nostalgie et de plaisir. 4/5

Arc-en-ciel veut gagner ! Confessions d'une fan de Jane Austen (Jane Austen Addict, #1) Bakhita

J’ai par la même occasion découvert qu’Arc-en-ciel avait en fait plusieurs volumes et vivait d’autres aventures : Arc-en-ciel veut gagner en fait partie. Une lecture que j’ai moins apprécié que le tome « original », même si on retrouve une jolie morale. 3/5
Confessions d’une fan de Jane Austen de Laurie Viera Rigler traînait depuis presque deux ans dans ma PAL, et c’est une petite rechute Austenienne qui m’a poussée à enfin le lire. On y rencontre Courtney, une jeune femme de notre époque, qui se retrouve accidentellement coincée en pleine Régence anglaise, dans l’univers de Jane Austen. Cela m’a fait beaucoup penser à la série TV Lost in Austen, bien que cette dernière soit beaucoup plus drôle et pousse le quiproquos beaucoup plus loin. Courtney est un personnage que j’ai eu du mal à apprécier au début de ma lecture, je l’ai trouvée très lente à réagir et donc, le roman très lent à démarrer. 3/5
Bakhita de Véronique Olmi est un petit bijou, un petit coup de coeur. Je vous prépare prochainement une chronique détaillée.

Tenebra Roma A Study in Scarlet Ernesto

Tenebra Roma est le nouveau roman de Donato Carrisi, mais une découverte pour moi puisque je n’avais jamais rien lu de cet auteur. Je vous prépare une chronique détaillée.
A Study in Scarlet (une étude en rouge) de Sir Arthur Conan Doyle est le premier tome des aventures de Sherlock Holmes et de John Watson. Après avoir tant entendu parlé de ce classique de la littérature anglaise, je dois avouer que je m’attendais à autre chose… J’ai passé un bon moment, sans pour autant être époustouflée.. 3/5
Ernesto de Marion Duclos m’a été offert par une amie de promo et m’a permis une jolie découverte. On y rencontre Ernesto, un grand-père immigré qui vit à Tours. Mais il n’a jamais vraiment oublié son passé et l’Espagne : une multitude de personnages va croiser son chemin, lui permettant de nous confier son vécu. 4/5

 

La Grande Ourse C'est le cœur qui lâche en dernier La petite couturière du Titanic

La Grande Ourse m’a tout de suite charmée par sa couverture. Et l’intérieur de cette bande-dessinée est tout aussi féérique : Louise, une jeune femme d’une vingtaine d’années, ne parvient pas à faire le deuil des gens qu’elle a perdu et pour cause, elle voit leurs fantômes partout où elle va, à chaque fois que quelque chose lui fait penser à eux. Alors quand elle se sent triste, elle regarde les étoiles. Jusqu’au jour où l’une des étoiles de la constellation de la Grande Ourse va venir la rejoindre pour lui faire vivre une incroyable aventure. 4/5
C’est le cœur qui lâche en dernier de Margaret Atwood est son dernier roman paru en France (le prochain sort en octobre, surveillez vos librairies !). Le résumé me vendait du rêve, surtout après le coup de coeur qu’avait été La Servante écarlate. Mais j’ai finalement été assez déçue : les personnages sont vides, clichés et sans réelle profondeur, le scénario avance très lentement et il y a beaucoup de longueur. C’est dommage parce que l’idée de base était très originale, mais cela n’a pas fonctionné avec moi. 3/5
La petite couturière du Titanic de Kate Alcott s’inspire de faits réels : le naufrage du Titanic, mais également l’après avec l’enquête et le besoin de savoir ce qu’il s’était passé pour les survivants après le naufrage. On découvre le personnage de Tess, une jeune femme qui rêve de devenir couturière et qui parvient au dernier moment à embarquer sur le Titanic, en étant engagée comme femme de chambre par Lucile Duff Gordon, une créatrice de mode réputée. Le Titanic fait finalement naufrage, et les deux femmes parviennent à survivre en montant à bord des canots de sauvetage, mais à quel prix ? Une bonne lecture qui nous fait vivre l’après-Titanic ! 3.5/5

Ce que je suis en train de lire :

La Nuit des béguines Une colonne de feu

Et vous, qu’avez-vous lu ce mois-ci ? 🙂

Bilan

Bilan du mois : Août 2017

Le mois d’août se termine, je vous présente mes lectures ! Avec mes trois semaines de vacances, je pensais battre tous mes recors et lire une tonne (au moins !) de romans, mais il s’est avéré que j’avais besoin de faire une pause dans la lecture et que j’ai plutôt préféré regarder des séries… Un article arrivera sûrement prochainement sur mes découvertes de l’été 😉
J’ai tout de même lu pas moins de 17 livres, pour un total de 3796 pages.

Les Fleurs du Passé, #1 Entretien avec un vampire : L'histoire de Claudia Les damnés de Paris

J’ai commencé le mois par des emprunts à la médiathèque et quelques découvertes. Le premier tome des Fleurs du passé de Haruka Kawachi nous plonge dans le quotidien d’un jeune fleuriste amoureux de sa patronne, mais il est également le seul à voir le fantôme du mari de cette dernière, décédé… Un premier tome prometteur, touchant mais avec aussi beaucoup d’humour… j’irai sans doute emprunter la suite prochainement ! 4/5
J’ai également décidé de lire le roman graphique adapté d’Entretien avec un vampire de Anne Rice, par Ashley Marie Witter, raconté du point de vue de la jeune Claudia, transformée en vampire alors qu’elle n’est qu’une enfant. Si les dessins étaient absolument magnifiques, j’ai trouvé que l’histoire avait beaucoup de longueurs… 3/5
Dernière découverte avec Les Damnés de Paris, un one-shot de Michaël le Galli et Marie Jaffredo. On y découvre une jeune femme qui arrive directement de province pour retrouver son fils, placé en orphelinat à la naissance. Elle découvre alors l’agitation et les manigances de la capitale, mais ne reculera devant rien pour retrouver son enfant. Ici encore, des illustrations sublimes mais il m’a manqué un petit quelque chose pour vraiment être emportée. 3/5

La Contrebasse Eleanor Oliphant va très bien Rébellion (Le secret de l'inventeur, #1)

La contrebasse m’a permis de découvrir un nouvel ouvrage de Patrick Süskind. Après mon coup de cœur intersidéral (oui, rien que ça 😉 ) pour Le Parfum, je me suis juré de lire absolument tout ce qu’il avait écrit. La contrebasse est un petit roman très court où l’on retrouve la plume délicate de l’auteur, mais n’étant pas particulièrement familière au monde de la musique, je n’ai pas été transportée par l’histoire qui nous y est racontée. 4/5
Eleanor Oliphant va très bien de Gail Honeyman est un roman incroyable. Un article arrivera prochainement avec ma critique détaillée, mais si vous aimez les romans psychologiques et les personnages fouillés, celui-ci est totalement pour vous ! 4/5
Rébellion, premier tome du Secret de l’Inventeur m’avait été chaudement recommandé par une camarade de promo de Master (coucou Camille 😉 ). Elle m’avait dit avoir dévoré les deux premiers tomes, et pour la sortie du troisième nous les avons commandés à la librairie. Comme j’avais les deux premiers dans la PAL, je me suis enfin décidée à les lire. Un article avec une chronique arrivera bientôt également, mais ce premier tome nous offre un univers très riche et une héroïne qui n’a pas froid aux yeux. Ce n’est pas un coup de cœur parce que j’ai trouvé certains passages un peu longuets, mais j’ai hâte de découvrir ce que la suite nous réserve. 3/5

The Making of Outlander: The Official Guide to Seasons 1 & 2 Milk and Honey Non

Mon obsession pour Outlander se poursuit doucement 😀 ! The Making-Of Outlander nous offre des informations détaillées sur les deux premières saisons de la série, depuis la formation de l’équipe technique, jusqu’au choix des acteurs, en passant par l’écriture du scénario, l’adaptation de certaines scènes et la création de la série en général. Chaque personnage principal à droit à quelques pages et Tara Bennett revient sur chaque épisode des deux saisons, accompagnée de témoignages de l’équipe et des acteurs. Un livre qui nous apprend énormément de choses, je pensais déjà en savoir beaucoup sur la série mais je ressors vraiment surprise et ravie de cette lecture. Les photos sont également sublimes. 5/5
milk and honey de Rupi Kaur est un ouvrage qui a fait énormément de bruit sur le net. Alors que sa sortie française a été annoncée pour fin septembre chez Charleston, j’ai voulu le découvrir dans sa langue d’origine. Une lecture incroyable, des poèmes poignants et touchants, je me suis reconnue dans beaucoup d’entre eux. Un ouvrage féministe, intime et puissant. 5/5
Non de Claudia Rueda est un joli album, mettant en scène un ourson qui refuse de suivre les conseils de sa maman alors que l’époque de l’hibernation approche à grands pas.. Il va bien sûr être pris à son propre jeu et se rendre compte que maman avait raison 😉 Une lecture tendre, aux illustrations douces. 3/5

Les orangers de Versailles (Bd Kids) Toi et moi, moi et toi Dernière Heure Vol. 02

Les Orangers de Versailles est une petite BD jeunesse par Christine Circosta et Nicolas Digard d’après le roman de Annie Pietri. Marion est la fille du jardinier de Louis XIV, elle accède ainsi à la place de servante pour la favorite du roi, la marquise de Montespan. Mais Marion va vite découvrir que la cour de Versailles n’est pas aussi belle qu’elle paraît… Une excellente BD, une enquête et une héroïne forte. 4/5
Toi et moi, moi et toi est un album jeunesse qui aborde le thème des liens familiaux et la perception de notre monde depuis les yeux d’un enfant. Un album touchant et très mignon. 4/5
Dernière heure, deuxième volume de Yû, nous présente un autre aspect de la guerre sur les personnages. Les appelés de la seconde semaine sont appelés et Kitayama en fait partie. Il décide qu’à son retour, il déclarera sa flamme à Miyako. De son côté, Saku prend toujours mal le fait d’être inapte à aller au front et tente de trouver une façon de se rendre utile… Un excellent deuxième volume, aussi bon que le premier. J’ai hâte de découvrir la suite ! 4/5

Le pire livre pour apprendre le dessin Le Chaspirateur Le Snurtch

Le pire livre pour apprendre le dessin par Antonin Louchard est excellent. Javais déjà adoré Je suis un lion et Le pire livre pour apprendre le pot, il en est de même pour celui-ci. On retrouve le même petit lapin que pour le pot, sa mauvaise foi et son pessimisme, mais la chute est très drôle ! 4/5
Le chaspirateur de Mathilde Fonvillars et Lucie Maillot me faisait de l’œil avec son titre drôle et sa couverture colorée. Le temps est compté à Ratsburger, un chat vorace, appelé le chaspirateur, pénètre dans les maisons et mange toutes la nourriture… il faut agir avant l’arrivée de l’orchestre Ratapouët ! Si l’histoire était finalement assez rigolote, j’ai trouvé qu’il manquait un petit quelque chose pour la rendre vraiment hilarante. Les illustrations méritent cependant le coup d’œil. 3/5
Le Snurtch de Sean Ferrell est un vrai coup de cœur. Julie est une jeune fille qui est toujours accompagnée du Snurtch, mais il n’est pas très gentil : il la pousse, lui vole ses affaires, rôte, pète, il gribouille sur ses feuilles, il dit des gros mots… et c’est Julie qui se fait gronder à sa place ! Pour prouver son existence, Julie va le dessiner et montrer le dessin à ses camarades de classe, qui semblent eux aussi avoir un Snurtch ;). Un album à la fois drôle et touchant sur le thème des émotions et de l’ami imaginaire. 5/5

Les tambours de l'automne (Outlander, #4) Les derniers jours de Stefan Zweig

Encore Outlander ? et oui 😛 ! J’ai attaqué le quatrième tome pendant mes vacances et j’ai vaincu les 1140 pages… Un tome absolument incroyable, riche en événements et rebondissements, j’ai adoré retrouver tous les personnages et l’écriture de Diana Gabaldon. Une chronique arrive très vite ! 5/5
Les derniers jours de Stefan Zweig de Laurent Seksik est le livre que j’ai choisi de lire pour le club de lecture de la librairie où je fais mon apprentissage. Le thème étant les biographies, il y entrait assez bien, même s’il s’agit d’un roman. J’ai appris beaucoup de choses sur l’auteur et sur sa deuxième épouse, mais également sur ses écrivains contemporains et sur l’époque où il a vécu. Un roman intime, court mais puissant. 4/5

Ce que je suis en train de lire :
Avec la rentrée littéraire, nous sommes sur tous les fronts à la librairie pour tenter de conseiller le maximum de clients sur les nombreuses sorties. Je n’ai plus le temps pour l’instant pour les lectures personnelles mais j’essaie tout de même de lire des livres qui me font envie ou des auteurs « phares ». Qui sait, je vous posterai peut-être un article sur la rentrée littéraire et mes lectures 😉

Le courage qu'il faut aux rivières Frappe-Toi Le Coeur

 

 

 

Bilan

Bilan : Janvier 2017

Janvier ne va pas tarder à s’achever, il est temps de faire un petit bilan de mes lectures. J’ai beaucoup lu de bande-dessinées, comics, des albums jeunesse et des mangas en ce premier mois de l’année : j’ai quelques soucis de santé et j’avais besoin de sortir un peu la tête des romans et de faire des lectures « rapides », j’ai donc fait travaillé un peu mon abonnement à ma médiathèque pour découvrir quelques ouvrages conseillés par mes professeurs et d’autres m’ont été prêtés par des amies de promo. J’ai donc lu 23 livres, un beau score pour le mois !

Les Liaisons dangereuses Premières neiges sur Pondichéry La voix secrète

Mon année 2017 a commencé avec la lecture, ou plutôt l’écoute, d’un classique : Les liaisons dangereuses. Découvrir plus de classiques fait partie de mes résolutions 2017 et grâce à l’application gratuite Audiobooks, j’ai pu découvrir ce roman épistolaire certes un peu long parfois mais passionnant.
Premières neiges sur Pondychéry de Hubert Haddad est un roman magnifique publié aux éditions Zulma, qui raconte l’histoire de Hochez Meintzel, virtuose du violon qui accepte de se rendre en Inde du Sud pour un festival de musique où il est invité. Il quitte donc Jérusalem avec la bonne intention de ne pas y retourner. Un concours de circonstances vont l’amener à se souvenir de scènes de son passé, à faire des rencontres qui elles-même vont nous raconter des histoires… Un roman d’une grande beauté et douceur.
La voix secrète de Michaël Mention est un gros coup de coeur, vous pouvez retrouver ma chronique ici.

Pax et le petit soldat Aujourd'hui dans le désordre Never Never saison 3

Pax et le petit soldat est un roman jeunesse écrit par Sara Pennypacker et illustré par Jon Klassen qui m’a transportée. Vous pouvez découvrir ma chronique ici.
Aujourd’hui dans le désordre de Guillaume Rihs avait une quatrième de couverture plutôt alléchante : Louise, jeune femme d’une trentaine d’années, ne voyage pas parce qu’elle tient une boutique. Elle décide donc d’ouvrir la porte de son appartement aux voyageurs de passage pour les loger et découvrir leur histoire. Une tempête de neige va alors éclater et ils se retrouveront tous bloqués chez elle. Malheureusement, j’ai trouvé que l’histoire prenait beaucoup de temps à démarrer et je n’ai pas adhéré au style de l’auteur… Je l’ai terminé rapidement pour connaître la fin, mais j’ai été assez déçue.
Never Never, troisième et dernier tome, de Colleen Hoover et Tarryn Fisher. Le premier tome était un coup de coeur, j’avais été un peu moins emballée par le second tome mais j’avais hâte de découvrir le fin mot de l’histoire. Et même si j’ai été ravie de retrouver Charlie et Silas, j’ai été un peu déçue de l’explication donnée à leur perte de mémoire, c’était un peu trop facile et sans réelle explication plausible… Une bonne conclusion tout de même, même si je m’attendais à autre chose.

283731 9962528 Le Bois dormait

Je continue doucement ma découverte d’albums jeunesse pour pouvoir en conseiller un maximum en librairie, qu’il s’agisse de classiques ou non. De la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête était très drôle, j’ai beaucoup aimé. J’ai un peu moins apprécié Cornebidouille, les illustrations n’étaient pas trop à mon goût. Le bois dormait de Rebecca Dautremer est autant pour les enfants que pour les adultes tant les dessins sont magnifiques. Cette réécriture de La belle au bois dormant est absolument splendide et toute douce.

Mon tout-petit C'est pas ma faute Chemin perdu

Mon Tout-Petit de Jo Weaver est un petit coup de cœur, les illustrations en noir et blanc sont magnifiques et racontent l’histoire d’une maman ours et de son petit, qui découvre la vie à la sortie du terrier et de la période d’hibernation. C’est pas ma faute est un album très drôle qui m’a été prêté par une camarade de promo, Clarisse, où un petit garçon se trouve plein d’excuses loufoques pour expliquer à sa maman pourquoi il se met les doigts dans le nez, pourquoi il tape du pied, pourquoi il met des miettes partout quand il mange… Chemin perdu est une bande dessinée de Aurélie Fléchais : trois enfants qui pensent prendre un raccourci pour gagner une chasse au trésor vont se retrouver au cœur d’une forêt et vivre des aventures plus fantastiques les unes que les autres…

Love is in the air Axolot (Axolot, #3)  Orange, tome 5 (Orange, #5)

Greenwitch Village est un premier tome d’une série de bandes-dessinées que l’on pourrait comparer à une comédie romantique, une jeune hôtesse de l’air s’installe dans un immeuble et va charmer tous ses voisins, ou presque. En effet, l’un d’eux ne supporte plus ses fêtes à répétitions, sa musique et son comportement, mais va finir par tomber sous son charme. Un second tome devrait suivre d’autres habitants de l’immeuble. Une très jolie découverte grâce à Clarisse ! Axolot, troisième volume, sous la direction de Patrick Baud, regroupe encore une fois des tas de petites histoires insolites illustrées par plusieurs dessinateurs. L’idéal pour découvrir de nouveaux artistes. Le cinquième volume de Orange de Ichigo Takano était une très jolie conclusion à la série, j’ai eu du mal à m’y mettre parce que j’avais peur de quitter les personnages mais je suis finalement ravie de la fin.

Beauté, Tome 1 : Désirs exaucés Daytripper Le noir

Le premier volume de Beauté est une réécriture/caricature de conte très drôle : Beauté s’appelle en fait Morue, à force de nettoyer du poisson, leur odeur a imprégné sa peau. Elle n’est vraiment pas jolie et personne ne l’aime, à part sa mère. Elle fait alors un souhait en sauvant une fée, celle que les autres la voit belle. Elle va alors déclencher des émeutes, faire tomber un prince sous son charme mais cela va se retourner contre elle… Un humour décalé que j’ai beaucoup aimé ! Daytripper nous a été conseillé en cours de BD, et raconte l’histoire du même homme, s’il était mort à des âges différents. J’ai trouvé cela un peu répétitif parfois et j’ai eu du mal avec le style d’illustration, mais l’idée était très originale. Le noir est un album jeunesse écrit par Lemony Snicket et illustré par Jon Klassen qui nous raconte l’histoire d’un petit garçon qui a peur du noir. Le noir va alors lui parler et lui expliquer que sans lui, il y a plein de choses que l’on apprécierait beaucoup moins et qu’il n’y a donc pas de raison d’avoir peur… Un très joli album avec de très beaux contrastes.

Quartier lointain, Tome 1 Quartier lointain, Tome 2

Quartier lointain se déroule en 1998 et alors qu’un homme cadre d’entreprise, Hiroshi, prend le train pour rentrer chez lui à Tokyo, après avoir bu quelques verres de trop, et se retrouve par erreur dans le village où il a grandit. Il rend alors visite au cimetière où est enterrée sa mère et s’endort quelques minutes, mais à son réveil, il est redevenu un adolescent de 14 ans et a la possibilité de revivre toute sa jeunesse, de retrouver ses camarades de classe et sa famille, tout en ayant gardé ses souvenirs d’adulte. Hiroshi va alors tenter de réécrire son passé, et son avenir. Une jolie découverte même si j’ai trouvé certains passages assez longuet et eu un peu de mal à m’attacher au personnage d’Hiroshi.

Je veux mon chapeau 17450959 22045728

Je continue ma découverte du travail de Jon Klassen après avoir vu ses illustrations dans les romans Coeur de Loup et Pax et le petit soldat avec des albums jeunesse : Je veux mon chapeauCe n’est pas mon chapeau qui sont les deux premiers tomes d’une trilogie et Extra doux. Les albums sur le chapeau sont très drôles et mettent en scène des animaux alors que Extra doux met en scène une petite fille et une boîte magique remplie de laine… De très jolis albums.

Culottées (Culottées, #2) Le Château des étoiles 1869 : La Conquête de l'espace - Vol.1 (Le Château des Etoiles, #1)

Le deuxième tome de Culottées de Pénélope Bagieu est enfin sorti et c’est encore une fois un coup de cœur. Comme pour le premier volume, on retrouve ici les histoires de femmes qui ont pris en main leur destin et cassé les codes. Toujours avec de l’humour, Pénélope Bagieu nous raconte leurs histoires avec beaucoup de talent.
Le premier volume du Château des étoiles était une très belle lecture, surtout pour les illustrations très douces mais très colorées. À la fin du 19ème siècle, Marie Dulac, scientifique, s’élève en montgolfière pour atteindre l’éther… mais elle ne survivra pas au vol. C’est son mari et son fils, Séraphin, qui vont tenter de poursuivre ses recherches quand, un an plus tard, ils reçoivent une lettre mystérieuse faisant allusion au carnet de Marie. Une bande-dessinée qui mêle histoire, fantastique et science.

Bilan

Mes lectures de 2016

1er Janvier 2017, il est temps de faire le bilan de l’année 2016 qui a été certes remplie de lectures, mais pas forcément celles que j’aurais cru en commençant l’année. Je vous souhaite, bien sûr, une excellente année 2017. Qu’elle soit remplie de belles choses, de belles rencontres et de jolies lectures, que vos rêves se réalisent et que vous soyez comblés.

 

Voici donc la liste complète de mes lectures de l’année 2016, tous genres confondus. Avec le début de mon apprentissage en librairie, il a fallu que je sorte parfois de ma zone de confort et que je commence à lire des livres parfois très jeunesse pour pouvoir les conseiller. Ne vous étonnez donc pas trop de retrouver certains titres dans cette liste 🙂

• 1) The Revolution of Ivy de Amy Engel (★★★★★)
• 2) Marion, 13 ans pour toujours de Nora Fraisse (★★★★☆)
• 3) Plum, un amour de chat Vol. 8 de Natsumi Hoshino (★★★★☆)
• 4) Harry Potter : la magie des films de Brian Sibley (★★★★★)
• 5) Arte Vol. 1 de Kei Ohkubo (★★★★☆)
• 6) Ma Raison d’Espérer de Rebecca Donovan (★★★★☆)
• 7) La couleur du lait de Nell Leyshon (★★★☆☆)
• 8) Minuscule Vol. 3 de Takuto Kashiki (★★★★☆)
• 9) Rose Soie de Camille Adler (★★★★☆)
• 10) Belle de Robin McKinley (★★★★☆)
• 11) Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll et Benjamin Lacombe (★★★★★)
• 12) Les héritières de Rome de Kate Quinn (★★★★☆)
• 13) To Kill a Mockingbird de Harper Lee (★★★☆☆)
• 14) Chagrin d’école de Daniel Pennac (★★★☆☆)
• 15) L’île mystérieuse de Jules Verne (★★★☆☆)
• 16) Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, la bande dessinée de Ransom Riggs et Cassandra Jean (★★★★☆)
• 17) Les Carnets de Cerise #4, La déesse sans visage de Joris Chamblain et Aurélie Neyret (★★★★☆)
• 18) Cath & son chat #1 de Yrgane Ramon, Christophe Cazenove et Hervé Richez (★★★☆☆)
• 19) Cath & son chat #2 de Yrgane Ramon, Christophe Cazenove et Hervé Richez (★★★☆☆)
• 20) Le Siècle #1, La chute des géants de Ken Follett (★★★★★)
• 21) Le violoniste de Mechtild Borrmann (★★★★☆)
• 22) Girl Online de Zoe Sugg (★★★☆☆)
• 23) Un combat et autres récits de Patrick Süskind (★★★★☆)
• 24) Jamais deux sans toi de Jojo Moyes (★★★☆☆)
• 25) La Petite Sorcière de Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe (★★★★★)
• 26) Grimoire de Sorcières de Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe (★★★★★)
• 27) La Voie des Oracles #1, Thya de Estelle Faye (★★★★★)
• 28) Récit de l’extraordinaire et affligeant naufrage du baleinier Essex de Owen Chase (★★★★☆)
• 29) Doctor Who : Agent provocateur de Gary Russell, Jose Maria Berdy, Stefano Martino, Nick Roche et Mirco Perdefederici (★★☆☆☆)
• 30) Les étoiles de Noss Head #3, Accomplissement de Sophie Jomain (★★★★☆)
• 31) Certaines n’avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka (★★☆☆☆)
• 32) Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg (★★★☆☆)
• 33) La fille tombée du ciel de Heidi W. Durrow (★★★☆☆)
• 34) The Walking Dead #8, Une vie de souffrance de Robert Kirkman et Charlie Adlard (★★★★☆)
• 35) The Walking Dead #9, Ceux qui restent de Robert Kirkman et Charlie Adlard (★★★★☆)
• 36) The Walking Dead #10, Vers quel avenir ? de Robert Kirkman et Charlie Adlard (★★★★☆)
• 37) The Walking Dead #11, Les Chasseurs de Robert Kirkman et Charlie Adlard (★★★★☆)
• 38) Le Protectorat de l’Ombrelle #5, Sans Âge de Gail Carriger (★★★★☆)
• 39) Captive de Renee Ahdieh (★★★☆☆)
• 40) L’héritière de Melinda Salisbury (★★★★☆)
• 41) L’infini + un de Amy Harmon (★★★☆☆)
• 42) Silver Spoon Vol. 1 de Hiromu Arakawa (★★★☆☆)
• 43) Silver Spoon Vol. 2 de Hiromu Arakawa (★★★☆☆)
• 44) Des mensonges dans nos têtes de Robin Talley (★★★★☆)
• 45) Sur l’amour et la mort de Patrick Süskind (★★★★★)
• 46) Angélique Vol. 1 de Olivier Milhaud, Anne Golon et Dara (★★★★☆)
• 47) Angélique Vol. 2 de Olivier Milhaud, Anne Golon et Dara (★★★★☆)
• 48) Ici et maintenant de Ann Brashares (★★★☆☆)
• 49) Pinocchio de Carlo Collodi et Jérémie Almanza (★★★★☆)
• 50) Cité 19 #1 de Stéphane Michaka (★★★★★)
• 51) Le Pigeon de Patrick Süskind (★★★★☆)
• 52) Le Maître des livres Vol. 3 de Umiharu Shinohara (★★★☆☆)
• 53) Le Maître des livres Vol. 4 de Umiharu Shinohara (★★★☆☆)
• 54) Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand (★★★★★)
• 55) Du fond de mon coeur, lettres à ses nièces de Jane Austen (★★★★☆)
• 56) Le Grand Méchant Renard de Benjamin Renner (★★★★☆)
• 57) La vie est facile, ne t’inquiète pas de Agnès Martin-Lugand (★★★★☆)
• 58) Cité 19 #2 de Stéphane Michaka (★★★★☆)
• 59) Madame Doubtfire de Anne Fine (★★★★☆)
• 60) La Sélection, histoires secrètes : La Reine et La Préférée de Kiera Cass (★★★★☆)
• 61) L’homme idéal (en mieux) de Angela Morelli (★★★★☆)
• 62) Just Juliette de Teri Wilson (★★★★☆)
• 63) Colocs (et plus) de Emily Blaine (★★★★☆)
• 64) Pour les beaux yeux d’un espion de Alyssa Alexander (★★★☆☆)
• 65) La vierge et la putain de Nicolas Juncker (★★★☆☆)
• 66) Forget Tomorrow #1 de Pintip Dunn (★★★☆☆)
• 67) Plum, un amour de chat Vol. 9 de Natsumi Hoshino (★★★★☆)
• 68) Arsène Lupin Vol. 1 de Morita Takashi et Maurice Leblanc (★★★★☆)
• 69) The Walking Dead #12, Un monde parfait de Robert Kirkman et Charlie Adlard (★★★★☆)
• 70) Les garçons ne tricotent pas (en public) de T.S. Easton (★★★★☆)
• 71) Quand la nuit devient jour de Sophie Jomain (★★★★★)
• 72) Jours de Collège de Louise Cuneo et Sophie Delcourt (★★★☆☆)
• 73) L’enfant qui parlait aux animaux de Roald Dahl (★★★☆☆)
• 74) Respire de Anne-Sophie Brasme (★★★☆☆)
• 75) Mes contes de Perrault de Tahar Ben Jelloun (★★☆☆☆)
• 76) Le sang des Dieux et des Rois de Eleanor Herman (★★★★☆)
• 77) Destins de chiens de Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe (★★★★★)
• 78) Les vies multiples d’Amory Clay de William Boyd (★★★☆☆)
• 79) PhonePlay de Morgane Bicail (★★★☆☆)
• 80) All the Bright Places de Jennifer Niven (★★★★★)
• 81) Les derniers jours de Rabbit Hayes de Anna McPartlin (★★★★★)
• 82) Comptoir des soupirs de Olivier Piat (★★☆☆☆)
• 83) L’enfant-rien de Nathalie Hug (★★★★☆)
• 84) La Sélection #5, La Couronne de Kiera Cass (★★★☆☆)
• 85) Comment braquer une banque sans perdre son dentier de Catharina Ingelman-Sundberg (★★★★☆)
• 86) L’amour est dans le foin de Angela Morelli (★★★☆☆)
• 87) Colocs et rien d’autre de Emily Blaine (★★★☆☆)
• 88) Comment construire une cathédrale de Mark Greene (★★☆☆☆)
• 89) Orange Vol. 4 de Ichigo Takano (★★★★☆)
• 90) A Silent Voice Vol. 1 de Yoshitoki Ooima (★★★★☆)
• 91) A Silent Voice Vol. 2 de Yoshitoki Ooima (★★★★☆)
• 92) Une bouche sans personne de Gilles Marchand (★★★★☆)
• 93) Le Printemps du loup de Andrea Molesini (★★☆☆☆)
• 94) Les Quatre filles du Docteur March de Louisa May-Alcott (★★★★☆)
• 95) Night School #5, Fin de partie de C.J. Daugherty (★★★★☆)
• 96) A Silent Voice Vol. 3 de Yoshitoki Ooima (★★★★☆)
• 97) Ma Raison de Respirer de Rebecca Donovan (★★★★☆)
• 98) Axolot #1 de Patrick Baud (★★★★★)
• 99) Revenants #3, Qu’importe l’éternité de Amy Plum (★★★★☆)
• 100) Le garçon au sommet de la montagne de John Boyne (★★★★★)
• 101) The Mortal Instruments #5, La Cité des Âmes Perdues de Cassandra Clare (★★★★☆)
• 102) Après toi de Jojo Moyes (★★★★☆)
• 103) Avant que naisse la forêt de Jérôme Chantreau (★★★★☆)
• 104) Une vie entre deux océans de M.L. Stedman (★★★★★)
• 105) Harry Potter and the Cursed Child de John Tiffany et Jack Thorne (★★★★☆)
• 106) The Girl of Ink and Stars de Kiran Millwood Hargrave (★★★☆☆)
• 107) Le Silence de Grey House de Deanna Raybourn (★★★★★)
• 108) Nil #1 de Lynne Matson (★★☆☆☆)
• 109) Easy de Tammara Webber (★★★★☆)
• 110) North and South de Elizabeth Gaskell (★★★★☆)
• 111) Entre les notes de Bach de Jean-Pierre Grivois (★★★☆☆)
• 112) Gelée Royale de Roald Dahl (★★★★☆)
• 113) Les intrus de Lauren Oliver (★★★★☆)
• 114) Lady Helen #1, Le Club des Mauvais Jours de Alison Goodman (★★★★☆)
• 115) Chat Bouboule 2 de Nathalie Jomard (★★★★★)
• 116) M pour Mabel de Helen Macdonald (★★★★☆)
• 117) Highland Fling de Nancy Mitford (★★★☆☆)
• 118) Ecoutez nos défaites de Laurent Gaudé (★★★★☆)
• 119) Mortelle Adèle #3, C’est pas ma faute ! de Mr Tan et Miss Prickly (★★★★☆)
• 120) Le chat qui n’aimait pas les poils de Pauline Roland, Severine de La Croix et Anthony Signol (★★★★☆)
• 121) La Racine Carrée de l’été de Harriet Reuter Hapgood (★★☆☆☆)
• 122) Illuminae #1, Dossier Alexander de Amie Kaufman et Kay Kristoff (★★★★☆)
• 123) The Withered Arm de Thomas Hardy (★★★★☆)
• 124) Va-t’en, Grand Monstre Vert ! de Ed Emberley (★★★★☆)
• 125) Arrête de lire ! de Claire Gratias et Sylvie Serprix (★★★★☆)
• 126) La chenille qui fait des trous de Eric Carle (★★★★☆)
• 127) Le Pass’Temps #1, Les joyaux de la couronne de Ariane Delrieu et Carbone (★★★★☆)
• 128) Le voyage de Léo de Ross Montgomery et David Litchfield (★★★★☆)
• 129) 14 Juillet de Eric Vuillard (★★★★☆)
• 130) Le secret de la manufacture des chaussettes inusables de Annie Barrows (★★★★☆)
• 131) Culottées #1 de Pénélope Bagieu (★★★★☆)
• 132) Am Stram Gram de M.J. Arlidge (★★★★★)
• 133) Confess de Colleen Hoover (★★★☆☆)
• 134) Marked Men #1, Rule de Jay Crownover (★★★☆☆)
• 135) Lou #7, La Cabane de Julien Neel (★★★☆☆)
• 136) Coeur Cerise, la bande dessinée, de Cathy Cassidy, Raymond Sébastien et Anna Merli (★★★★☆)
• 137) Bambi de Kochka et Sophie Lebot (★★★★★)
• 138) L’herbier des fées de Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe (★★★★★)
• 139) Tek: l’acro-magnon des tablettes de Patrick McDonnell (★★★☆☆)
• 140) La princesse et le poney de Kate Beaton (★★★★☆)
• 141) Nous irons tous au paradis de Fannie Flagg (★★★★★)
• 142) Tristesse de la Terre : une histoire de Buffalo Bill Cody de Eric Vuillard (★★★★☆)
• 143) The Ones #1 de Daniel Sweren-Becker (★★☆☆☆)
• 144) Jane Austen : Cover to Cover, years of Classical Book Covers de Margaret C. Sullivans (★★★★★)
• 145) Les Légendaires #1, La Pierre de Jovénia de Patrick Sobral (★★★☆☆)
• 146) La fille du train de Paula Hawkins (★★★★☆)
• 147) L’étranger de Albert Camus (★★★★☆)
• 148) L’Amant de la Chine du Nord de Marguerite Duras (★★☆☆☆)
• 149) Axolot #2 de Patrick Baud (★★★★★)
• 150) Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson (★★★★☆)
• 151) Chien pourri de Colas Gutman (★★★★☆)
• 152) France médiévale & fantastique de Arnaud Goumand (★★★★★)
• 153) Prix Clara 2016 (★★★★☆)
• 154) The Outliers #1 de Kimberly McCreight (★★★☆☆)
• 155) Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher (★★★★★)
• 156) Les Colombes du Roi-Soleil (BD) #1 de Anne-Marie Desplat-Duc, Mayalen Goust et Roger Seiter (★★★★☆)
• 157) Devine combien je t’aime en hiver : le pop-up de Sam McBratney et Anita Jeram (★★★★★)
• 158) Putain de chat de Lapuss’ (★★★★★)
• 159) Les Architectes de l’Illusion : Les Animaux Fantastiques de Dermot Power (★★★★☆)
• 160) Dingues de chat de Lingvistov (★★★★☆)
• 161) L’appel des étoiles de Ken Follett (★★★★☆)
• 162) Si c’est un homme de Primo Levi (★★★★☆)
• 163) L’espionne de Paulo Coelho (★★★★★)
• 164) Never Never #1 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher (★★★★☆)
• 165) La Loi du Coeur de Amy Harmon (★★☆☆☆)
• 166) Nos faces cachées de Amy Harmon (★★★★☆)
• 167) Bride Stories Vol. 1 de Kaoru Mori (★★★★★)
• 168) Altair Vol. 1 de Kotono Kato (★★★★☆)
• 169) Le presque Noël de Marie Tibi et Fabien Ockto Lambert (★★★★☆)
• 170) Never Never #2 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher (★★★☆☆)
• 171) Le libraire de Régis de Sa Moreira (★★★☆☆)
• 172) Les Outrepasseurs #1, Les Héritiers de Cindy Van Wilder (★★★★★)
• 173) Fils de Dragons de Sébastien Pérez et Justine Brax (★★★★★)
• 174) Anya et Tigre Blanc de Fred Bernard et François Roca (★★★★★)
• 175) Frida de Sébastien Pérez et Benjamin Lacombe (★★★★★)
• 176) Blanche-Neige de Lylian (★★★★☆)
• 177) L’encyclopédie curieuse et bizarre par Billy Brouillard #2, Les chats de Guillaume Bianco (★★★★★)
• 178) Babylone de Yasmina Reza (★★☆☆☆)
• 179) La vie selon Juan Salvador, palmipède d’Uruguay de Tom Michell (★★★★☆)
• 180) Bride Stories Vol. 2 de Kaoru Mori (★★★★★)
• 181) Bride Stories Vol. 3 de Kaoru Mori (★★★★★)
• 182) Les Souvenirs du Vieux Chêne de Maxime Roevere et Frédéric Pillot (★★★★★)
• 183) P’tit Boule et Bill #1, La partie de crêpes de Laurence Gillot et José Luis Munuera (★★★★☆)
• 184) P’tit Boule et Bill #4, Savane de Laurence Gillot et José Luis Munuera (★★★★☆)
• 185) Coeur de Loup de Katherine Rundell (★★★★★)
• 186) Couette #1, Tombée du ciel de MiniKim (★★★★☆)
• 187) P’tit Boule et Bill #2, Noël Indien de Laurence Gillot et José Luis Munuera (★★★★☆)
• 188) Couette #2, Bidou de MiniKim (★★★★☆)
• 189) Couette #3, Adopte-moi ! de MiniKim (★★★★☆)
• 190) Les Aventures de Lucky Luke d’après Morris #7, La Terre Promise de Jul et Achdé (★★★★☆)
Bilan

Bilan – Août 2016

Mon mois d’août a été marqué par le début du travail en librairie pour mon apprentissage de deux ans et la préparation de la rentrée et de mes cours de BP Libraire qui commençaient le 5 septembre. Il a fallu que je trouve le bon rythme pour allier travail, transports en commun, lectures et tout le reste (parce que ma vie ne se résume pas à ça, heureusement !). Ces premières semaines de travail ont été épuisantes mais tellement enrichissantes et géniales, je suis vraiment ravie d’entamer cette formation !

En août, j’ai donc lu 11 livres dont 8 romans, 1 album, 1 pièce de théâtre et 1 recueil de nouvelles. Cela me fait un total de 3993 pages lues.

Le silence de Grey House Les intrus Le Club des Mauvais Jours (Lady Helen, #1)

Le Silence de Grey House de Deanna Raybourn est un premier tome dont la suite n’a pas encore été publiée en France (coucou Milady, ceci est un message subliminal…). J’ai absolument adoré ce roman qui m’a accompagné pendant mes quelques jours de vacances à Amsterdam. Malgré une publication chez Milady Romance, la romance n’est absolument pas au premier plan et le roman tourne autour d’une enquête : après le décès de son époux, un détective privé du nom de Nicholas Brisbane vient voir Lady Julia pour lui laisser entendre que son époux aurait pu être assassiné. Ils vont donc s’associer pour tenter de découvrir le coupable.
Les Intrus de Lauren Oliver est un roman sur une famille, sur une maison et sur des âmes coincées dans cette maison. Chaque chapitre nous raconte un peu plus l’histoire de chaque personnage, les vivants comme les morts et la façon dont ils se sont retrouvés dans cette maison. C’est un roman passionnant que j’ai trouvé excellent, la mythologie des fantômes est entièrement revisitée et si cela peut vous rassurer, il ne s’agit absolument pas d’horreur. Lauren Oliver construit sa propre histoire de fantôme, autour d’une famille qui ne tourne pas très rond. J’ai passé un excellent moment.
Lady Helen est le premier tome d’une trilogie d’Alison Goodman, et alors qu’elle s’apprête à faire son entrée dans le monde pour faire un beau mariage, Helen découvre qu’elle a des capacités particulières et des réflexes très développés, elle est approchée par lord Carlston qui va lui présenter le Club des Mauvais Jours, chargé de combattre des démons dont elle ignorait l’existence même. Helen va donc devoir apprendre à gérer ses nouvelles capacités, ces nouvelles connaissances tout en faisant face à son oncle et sa tante, qui la trouvent de plus en plus étrange… Un roman parfois un peu lent mais qui permet d’établir tout l’univers où va évoluer Helen, ce qui est nécessaire tant il est riche. J’ai adoré les personnages, la mythologie créée, l’évolution des événements et la période choisie (la Régence) pour ce roman. J’attends la suite avec impatience !

North and South Chat Bouboule 2 : La nuit tous les chats sont gros Gelée Royale

North & South d’Elizabeth Gaskell est un classique de la littérature britannique qui m’a toujours attirée et j’ai enfin sauté le pas. Malgré un début assez lent avant la mise en place de l’intrigue principale, j’ai beaucoup aimé l’évolution des personnages principaux et la romance qui s’installe très progressivement. L’écriture d’Elizabeth Gaskell est douce et délicate, très agréable et j’ai hâte de la découvrir plus en détails avec ses autres romans qui attendent dans ma PAL.
Chat-Bouboule 2 de Nathalie Jomard est fait pour les amoureux des chats. Cet album est aussi hilarant que le premier, peut-être même encore plus ! Moi qui ai des chats, je me suis reconnue dans pratiquement toutes les pages et j’ai énormément ri en découvrant les illustrations qui sont très douces et très soignées. Chat-Bouboule est décidément l’un de mes chats préférés et j’espère qu’il y aura un (ou plusieurs) autre tome.
Gelée Royale de Roald Dahl est un recueil de deux petites nouvelles du fameux auteur de Charlie et la Chocolaterie, Matilda et tant d’autres. J’essaie de rattraper doucement mon retard dans ses oeuvres et de découvrir son travail autre que pour la jeunesse, notamment avec ses nouvelles. Elles sont très courtes et rapides à lire, mais toujours aussi loufoques et on retrouve bien son style d’écriture, l’aspect fantastique est toujours présent même si c’est à petite dose. J’ai adoré la nouvelle William & Mary, sur un couple après le décès de l’homme, et un peu moins Gelée Royale que j’ai trouvé légèrement moins bonne. Pour 2€ (ou moins si vous le trouvez d’occasion), laissez vous tenter !

The Girl of Ink and Stars Easy (Contours of the Heart, #1) Harry Potter and the Cursed Child - Parts One and Two (Harry Potter, #8)

The Girl of Ink & Stars de Kiran Millwood Hargrave est un roman jeunesse fantastique à l’univers très particulier et très bien construit qui se lit assez vite. Il nous raconte l’histoire d’Isabella, la fille d’un cartographe qui est forcée de faire ce métier à la place de son père quand sa meilleure amie part à la recherche d’un meurtrier. Elle vit dans un monde alternatif au notre, très similaire mais à la fois très différent. J’ai trouvé le roman très joli physiquement (chaque page est décorée par de nombreuses illustrations autour du texte, rappelant le travail de cartographe) et j’ai beaucoup aimé les thèmes abordé comme la loyauté, l’amitié, le courage… Malheureusement, il n’est pas encore traduit en français, mais le niveau d’anglais n’est pas très difficile puisqu’il est destiné à un public assez jeune.
Easy de Tammara Webber raconte l’histoire et surtout la rencontre entre Jackie et Lucas à la fac. C’est une romance plutôt classique du point de vue de l’évolution de l’intrigue et des personnages mais j’ai passé un excellent moment (et pour une fois, je n’ai pas eu envie de frapper le personnage principal féminin) et je pense lire la suite.
Harry Potter & the Cursed Child, le fameux. Je ne pense pas avoir besoin de le présenter en détails. J’ai déjà posté ma chronique (sans spoilers) pour ceux qui aimeraient avoir un avis plus détaillé. Ma lecture a été excellente, j’ai adoré replonger dans l’univers de J.K. Rowling, retrouver Poudlard et tous ses personnages, j’ai souri à de nombreuses reprises à l’évocation de lieux, de noms ou d’objets… Ça m’a fait beaucoup de bien, comme si je revenais à la maison après un long voyage à l’étranger. Avec du recul, je me rends compte que cette pièce de théâtre a quelques défauts et je comprends le point de vue de ses détracteurs, il n’empêche que je suis ravie de l’avoir lue.

Entre les notes de Bach Nil (Nil, #1)

Entre les notes de Bach de Jean-Pierre Grivois est une biographie romancée du musicien, compositeur et surtout organiste allemand Bach. La lecture est très agréable grâce à l’écriture de Jean-Pierre Grivois qui nous accompagne tout le long malgré de nombreuses dates, des noms qui se ressemblent, des voyages incessants et beaucoup (beaucoup !) d’informations. La vie de Bach a été très remplie dès l’âge de ses 15 ans et jusqu’à sa mort et je suis ravie d’en avoir appris un peu plus sur lui grâce à cette lecture, mais je la déconseille si vous n’êtes pas intéressé par la musique en générale, Bach ou l’histoire, vous risqueriez de vous perdre en cours de route. Si ce sont des thèmes qui vous intéresse, foncez !
Premier tome de Nil de Lynne Matson et quelle déception… Après en avoir entendu tant parler, je suis tombée de haut. L’idée de base était excellente : des jeunes se retrouvent coincés sur une île, doivent survivre et ont 365 jours pour s’échapper sinon ils meurent. Cela aurait pu être vraiment super, d’autant que l’écriture de Lynne Matson est plutôt agréable, mais les personnages ne m’ont absolument pas plu et j’ai été bloquée tout au long du roman. C’est bien trop porté sur l’aspect sentimental et la relation entre les deux héros qui tombent follement amoureux bien trop vite à mon goût et qui n’ont aucun sens des priorités (à mon sens). J’ai trouvé que la fin se suffisait à elle-même et je ne vois pas trop ce qu’il va pouvoir se passer dans la suite… J’ignore encore si je continuerai.

Mes achats d’août :
– Lady Helen #1, Le Club des Mauvais Jours de Alison Goodman
– Highland Fling de Nancy Mitford
Outlander, l’écho des coeurs lointain – Partie 2 de Diana Gabaldon
– Nos premiers jours de Jane Smiley
– Danny, Champion du Monde de Roald Dahl
– En secondes noces de Jane Ashford
– Les loups de Sherwood de Nicolas Digard
– Room de Emma Donoghue
– Une île de Tracey Garvis-Graves
– Le Montespan de Jean Teulé
– Le jeu du maître #1 de James Dashner
Ma lecture en cours :
La Racine Carrée de l'Eté